Le Parti Ecologique Ivoirien



Affaire Probo Koala : Menace de greve des douaniers Une pénurie de carburant en vue



mercredi 23 août par Le Patriote
 


Le carburant va-t-il manquer dans quelques jours? Tout porte à le croire si l’on s’en tient aux propos des syndicats des douanes. En effet, ceux-ci ont décidé de paralyser la Sir (Société ivoirienne de raffinage) si les trois douaniers (Sergent-chef Yoboué Théophile Ambroise, Sergent-chef Tétialou Owonon Anne-Marie, Brigadier-chef Yao Kouassi) qui avaient été libérés sous caution dans l’affaire du Probo Koala, en 2006, sont à nouveau arrêtés. Cela risque d’avoir des incidences sur la distribution du carburant par les camions-citernes, qui prennent ce produit à la Sir. Après signature du bon sortie par les services douaniers. «Il est demandé à ces trois douaniers de se constituer prisonniers avant le 27 septembre 2008 afin de comparaître devant la Cour d’assises le 29 septembre prochain», a révélé M. Nénébi Zan Bruno du Sylad-ci (Syndicat libre des agents des douanes de Côte d’Ivoire) que nous avons rencontré hier. Selon M. Nénébi, les agents des douanes ne sont que des exécutants. «Ils ont leur supérieur hiérarchique et même la Direction générale des douanes qui doit répondre des actes. Ils ont été libérés sous caution après que leur ministère de tutelle se soit acquitté du paiement de 40 millions de Fcfa. Nous ne comprenons pas pourquoi on leur demande de se constituer encore prisonnier. Quelle que soit la procédure, nous estimons que la Direction générale doit être la caution des agents. Lorsqu’on aura besoin d’eux pour enquête, ces trois agents se présenteront. Le fait de se constituer prisonnier ne nous agrée pas», a expliqué M. Nénébi. Il a déploré le fait que sur le chef d’inculpation, il soit mentionné, ‘‘complicité d’empoisonnement’’ selon l’article 342 du code pénal. «Que n’a-t-on pas expliqué! M. Gnamien Konan, alors Directeur général des Douanes, a, en son temps, a expliqué que la Douane n’a ni la compétence, ni le matériel pour détecter les déchets toxiques. Et qu’en aucun cas, on ne pouvait incriminer les services douaniers dans l’affaire du Probo Koala. Si l’on emprisonne à nouveau ces trois douaniers, nous rentrerons en grève illimitée au niveau de la Sir. Ensuite, on l’étendra à d’autres services», a menacé le Sylad-ci qui se faisait le porte-voix des autres syndicats. Avant d’ajouter que la Sir sera paralysée. Précisant que si les agents des douanes qui sont dans cette structure ne travaillent pas, il n’y aura pas de carburant sur le marché. Puisque tant que les douaniers en poste à la Sir n’ont pas signé les bons de sortie, les citernes ne peuvent nullement avoir l’autorisation de convoyer le carburant dans les différentes stations-service ou dépôts. Les syndicats des douanes qui ont menacé de tout paralyser, sollicitent l’intervention du chef de l’Etat afin qu’il prenne ses responsabilités dans cette affaire.


Jean Eric ADINGRA

Source : lepatriote.net

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page