Le Parti Ecologique Ivoirien



SOCIETE Lutte contre la pénurie de sang dans les hôpitaux Les jeunes musulmans ‘’oxygènent’’ la banque de sang


mercredi 19 novembre 2008 - Par L'Intelligent d'Abidjan
 


Environ trois cents (300) poches de sang sur deux sites, à savoir l’hôpital général d’Abobo et la mairie d’Adjamé. Tel est le résultat de l’opération ‘’don de sang’’ initiée le samedi 15 novembre 2008 par l’Association des Jeunes musulmans de Côte d’Ivoire (AJMCI). Se réjouissant de la mobilisation de ses coreligionnaires, El Hadj Nurudine Oyewolé, président de l’Ajmci a fait savoir que cette action de sa structure participe du souci de pallier la constante pénurie de sang dans les formations sanitaires. Puis, d’ajouter qu’en agissant ainsi, l’Ajmci veut inculquer aux fidèles musulmans la culture du don de sang. Un acte qui, pour lui, est humanitaire et cadre bien avec l’exigence coranique de servir son prochain. « Donner le sang est un acte qui sauve la vie. Et sauver la vie, est un devoir spirituel pour chaque musulman. Par cette journée de don de sang, il s’agit pour nous d’aiguiser la conscience de nos coreligionnaires sur la nécessité d’alimenter la banque de sang en produit sanguin. C’est un premier pas que nous comptons renouveler et nous sommes satisfaits de la mobilisation de nos frères et sœurs qui ont fait parler leur humanisme, leur générosité et leur ouverture aux souffrances des autres », s’est-il réjoui. Pour sa part, Dr Aka Micheline, Chef du centre de prélèvement mobile d’Abobo a vivement félicité l’Ajmci pour cette action qu’elle a qualifiée de « citoyenne et d’humaniste » qui a permis à son centre d’obtenir ce jour 137 poches de sang. Pour elle, c’est de la mobilisation générale des populations que le défi de l’autosuffisance en produit sanguin sera relevé en Côte d’Ivoire. « Le sang nese fabrique pas à l’usine. Il n’y a que des actes de solidarité, des journées de don de sang qui puissent permettre à ceux qui sont dans le besoin d’avoir au moment opportun du sang de qualité », a-t-elle précisé. Avant de souligner que si chaque jour, « 50 poches de sang de donneurs sains et fidèles » sont collectées, la pénurie de sang dans les hôpitaux sera vite comblée. D’où son vibrant appel aux autres communautés religieuses à emboîter le pas à l’Ajmci.

M.T.T



Source : lintelligentdabidjan.org

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page