Le Parti Ecologique Ivoirien



Diplomatie : Jean Marc Simon touche terre à Abidjan




vendredi 24 avril 2009 - Par gaboneco.com


L’ancien ambassadeur de France au Gabon, Jean Marc Simon, parti de Libreville en octobre dernier et d’abord muté à Antananarivo, à Madagascar, devrait prendre la succession d’André Janier à la tête de la représentation diplomatique ivoirienne à Abidjan. Ce poste revêt un intérêt stratégique d’un point de vue diplomatique alors que la Côte-d’Ivoire s’apprête à organiser avant la fin de l’exercice 2009 les premières élections présidentielles depuis la fin de la guerre civile en 2007.

L’ambassadeur de la France en Côte-d’Ivoire, André Janier, qui est sur le point de finir son mandat devrait être remplacé par l’ancien ambassadeur de France au Gabon, Jean-Marc Simon.

Parti de Libreville fin octobre dernier après cinq années à la tête de la représentation diplomatique française au Gabon, Jean Marc Simon avait d’abord été affecté à l’ambassade de France à Madagascar.

Selon La Lettre du Continent, Eric Chevallier, ami et conseiller spécial du ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, était l’un des prétendants à ce poste.

Le 8 avril dernier, une note verbale de proposition d’accréditation de Jean-Marc Simon aurait été adressée par le Quai d’Orsay au ministre ivoirien des Affaires étrangères, Youssouf Bakayoko. Selon le journal, le Président Laurent Gbagbo aurait dit «oui» pour l’ancien ambassadeur de France au Gabon.

La tête de la diplomatie française à Abidjan est un poste stratégique d’un point de vue diplomatique, pour «couvrir» les élections présidentielles qui doivent se tenir en Côte-d’Ivoire avant la fin de l’année 2009, les premières depuis la fin de la guerre civile en 2007.

Pour André Janier, l’actuel ambassadeur de France à Abidjan, « la vocation de la France dans la Côte-d’Ivoire, c’est la coopération, c’est l’instauration de l’Etat de droit».

Jean-Marc Simon a une longue carrière africaine durant laquelle il a eu à occuper des postes sensibles. Il a été ambassadeur à Manille, aux Philippines, à N’Djamena au Tchad, à Beyrouth au Liban, à Téhéran en Iran, à Bangui en République centrafricaine, à Abuja au Nigeria et à Libreville au Gabon.

Le diplomate français a par ailleurs été directeur adjoint de cabinet de Michel Roussin, puis directeur de cabinet de Bernard Debré, de 1994 à 1995, et de Jacques Godfrain de 1995 à 1996.

Jean-Marc Simon a été décoré de la Légion d’honneur par Michel Roussin, et le 3 septembre 2008 par le ministre français du Budget, Eric Woerth, de la croix d’officier de la Légion d’honneur.


édite par Fraternité Matin

Source : gaboneco.com

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page