Le Parti Ecologique Ivoirien



Présentation du visa biométrique SEM André Janier précise : ‘’Ce n’est pas une mesure discriminatoire’’


 24 février 2008 - Par L'Intelligent d'Abidjan
 

Andre JANIERNouveau sésame pour s’ouvrir les portes d’un séjour sur le territoire français, le visa biométrique a été présenté au grand public le vendredi 22 février 2008 dans les locaux de l’Ambassade de France en Côte d’Ivoire par SEM André Janier.
Les passeports diplomatiques, les visas consulaires et autres sont désormais caduques. Tout aspirant à un séjour en France doit dorénavant se présenter au Consulat Général de France à Abidjan pour les modalités de la confection du visa biométrique. Ces modalités qui se déclinent en la prise de données biométriques sur place au consulat à savoir l’empreinte digitale, les photos participent, selon SEM André Janier , de la sécurisation du visa français. ‘’Il s’agit d’une opération visant à empêcher les fraudes observées sur les visas. On peut frauder sur l’identité mais pas sur les données biométriques’’, a affirmé le diplomate français. Avant de faire remarquer que cette opération de sécurisation des visas n’est pas exclusivement réalisée par l’Etat Français et n’est motivée par aucune arrière pensée. ‘’Ce n’est pas une mesure discriminatoire à l’égard de la Côte d’Ivoire. Cela se fait dans beaucoup d’autres pays’’, a-t-il souligné. Et de conclure en ces termes : tous les demandeurs de visas, qu’ils soient détenteurs de passeports diplomatiques ou non vont tous subir la même rigueur. Ils doivent tous se présenter au Consulat pour subir les mêmes démarches exigées pour obtenir le visa biométrique’’. A la suite de l’intervention de SEM André Janier, une démonstration de la confection de ce nouveau visa a été fait.


M.T.T

Source : l'intelligentdabidjan.org

  Le logo des verts de France  FéPEV-RAO          

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page