Le Parti Ecologique Ivoirien



  Djédjé Mady Dnc de Bédié révèle : « Ce n’est pas Laurent Gbagbo qui a envoyé la guerre en Côte d’Ivoire »


Rejoignez-nous sur 

samedi 18 septembre 2010 - Par Soir Info


   Dans le cadre de sa tournée politique initiée dans la région du Bas-Sassandra, le directeur national de campagne du candidat du Pdci-rda, Henri Konan Bédié, était le mercredi 15 septembre à Soubré, après l’étape de Buyo le dimanche 12 septembre 2010. « Je suis là devant vous pour vous dire de façon honnête que ce n’est pas Laurent Gbagbo qui a envoyé la guerre en Côte d’Ivoire. Comme c’est le chef, on lui reprochait de n’avoir pas discuté tôt et directement avec ceux qui ont attaqué le pays afin de vite mettre fin à cette crise. Le dialogue direct entre lui et Soro K. Guillaume lui avait été déjà proposé par le président du Pdci, Henri Konan Bédié, trois jours seulement après le déclenchement de la guerre », a déclaré le secrétaire général du Pdci, Alphonse Djédjé Mady à la place Olympe Afrique devant les militants et sympathisants du parti de feu Félix Houphouët Boigny. Ce, pour soutenir que le dialogue direct entre le président Laurent Gbagbo et l’ex-porte parole des Forces Nouvelles, Soro Kigbafori Guillaume. Si l’on en croit Djédjé Mady, le dialogue direct est l’idée d’Henri Konan Bédié qui l’avait proposé, en vain à Gbagbo. Mais comme il n’est jamais trop tard pour bien faire, la paix revient en Côte d’Ivoire avec la signature de l’Accord Politique de Ouagadougou ( APO) « qui va nous conduire à la première élection présidentielle du 31 octobre prochain ». En outre, il a indiqué aux militants et sympathisants que la liste électorale définitive a été arrêtée avec la signature du décret par le président Laurent Gbagbo. « Vous aurez bientôt vos cartes d’identité et vos cartes d’électeurs pour voter le candidat de votre choix. Personne ne pourra vous empêcher de voter. Le mouton regarde le visage du propriétaire de l’igname avant de la manger », a-t-il ironisé. Avant de les inviter à sortir et voter massivement le candidat Henri Konan Bédié afin de mettre fin à 10 ans de souffrance sous le Front Populaire Ivoirien (FPI). A l’entendre, le bilan du Fpi de Laurent Gbagbo est catastrophique. Quant à celui du Pdci, selon le Dnc de Konan Bédié, il a été marqué par la paix et un développement harmonieux. « Vous savez désormais ce que vous avez à faire. On ne vote pas quelqu’un parce que c’est son frère. Donnons à la Côte d’Ivoire un président capable de reconstruire notre pays dans la paix. Et le meilleur candidat est celui du Pdci, Henri Konan Bédié », a-t-il conclu. La rencontre a pris fin par l’investiture des différents mouvements et associations de soutien au Pdci et à son candidat Aimé Henri Konan Bédié. Il faut noter que la tournée du secrétaire général du Pdci, Djédjé Mady dans le Bas-Sassandra prendra fin le 2 octobre 2010.

Ambroise Gina
Correspondant régional


Source : abidjan.net

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page