Le Parti Ecologique Ivoirien



 Election / Francis Wodié, candidat du Parti Ivoirien des Travailleurs  : ‘’Je ne ressemble ni physiquement, ni politiquement aux autres candidats’’

Rejoignez-nous sur 

mercredi 22 septembre 2010 - Par L'Intelligent d'Abidjan


  Le leader du Parti Ivoirien des Travailleurs(PIT), Francis Wodié a tenu une conférence de presse le lundi 20 septembre 2010 dans les locaux de son quartier général sis à Adjamé. A cette occasion, le premier responsable du PIT a dressé le bilan de sa récente tournée dans la région des Montagnes.

Le président du PIT a tenu à faire un point de sa mission à l’intérieur du pays. Pour lui, la quasi-totalité des doléances enregistrées lors de ces déplacements sont relatives à la construction de routes, d’écoles, de maternité et d’équipements de première nécessité. C’est pourquoi, il a fait remarquer qu’il ‘’ne revient aux partis politiques de construire des écoles mais à l’Etat’’. Poursuivant, il a invité les Ivoiriens à reconnaître la particularité de sa candidature dans la mesure où il demeure différent de la plus part des principaux candidats. « Je ne ressemble ni physiquement, ni politiquement aux autres candidats. Je ne suis peut-être - pas toujours bien compris mais mon souci à été de toujours me conformer à un principe », a avoué l’ex-ministre de l’Enseignement Supérieur. Et d’ajouter que la satisfaction qui émane de la récente communion avec les populations, c’est surtout leur adhésion aux idéaux de son programme. « J’espère être élu, si je ne l’ai pas été, ma satisfaction sera d’être au service des Ivoiriens. Je suis un enseignant reconnu comme un maître. J’ai enseigné plusieurs étudiants qui sont des cadres, des avocats des juges », a dévoilé le candidat officiel du PIT. Intervenant sur la présidentielle, le professeur de Droit a indiqué que la paix passe par les élections présidentielles. « Le président candidat Laurent Gbagbo doit être extrêmement attentif. C’est ce qui me pousse à dire qu’à la veille de la campagne il n’y aura plus de président candidat. Il faut qu’il se dépouille de sa qualité de président du point de vue de la morale et de l’honnêteté politique», a relevé Francis Wangah Romain Wodié. A l’en croire, à défaut de démissionner, le chef de l’Etat doit user modérément les ressources de l’Etat car dira-t-il, tous les candidats sont à égalité de droit et d’obligations.

JMT


Source : ivorian.net

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page