Le Parti Ecologique Ivoirien


Maintien du prix du carburant Les transporteurs menacent de paralyser le secteur



mardi 14 octobre 2008 - Par Le Patriote
 


Face à la persistance du Gouvernement ivoirien de maintenir les prix du carburant, malgré la chute des cours du pétrole dans le monde, les transporteurs ont décidé de réagir. Selon le président de la Coordination Nationale des Gares Routières de Côte d’Ivoire (CNGR-CI), Touré Adama, les transporteurs, excédés, sont prêts, une fois de plus, à garer leurs véhicules le 03 novembre prochain pour obtenir gain de cause. L’information a été donnée hier au cours d’un point de presse au siège de la CNGR-CI, à Adjamé. A en croire Touré Adama, les transporteurs ont demandé que, dans les prochains jours, l’Etat revienne à l’ancien tarif du carburant au risque de paralyser le transport. Même son de cloche en zone Centre Nord et Ouest où les transporteurs demandent une uniformisation des coûts du carburant, selon toujours ce dernier. En attendant, la CNGR-CI lance un appel au Gouvernement, afin qu’il se penche véritablement sur cette question pour éviter une perturbation du secteur des transports. « Nous laissons le temps au Gouvernement de revoir sa position. Mais si rien n’est fait, nous tiendrons une Assemblée générale à Adjamé pour entériner la date du 03 novembre » a menacé Touré Adama. Rappelons que les cours du pétrole tournent autour de 80 dollars le baril alors qu'ils avaient dépassé les 147 dollars en juillet dernier.
La CNGR-CI a, par ailleurs, fait une déclaration relative à la couverture judiciaire et syndicale des transporteurs et conducteurs. « Désormais, un système de cotisation libre, sous la forme de ticket syndical est instauré, sur demande des transporteurs » a précisé son président. Selon la déclaration, cette mesure devra permettre de mener les activités en toute quiétude face aux nombreuses difficultés, à savoir l’immobilisation de leurs véhicules de façon intempestive, sans dédommagement et sans raison par des éléments des FDS et des syndicalistes véreux, les bastonnades et les assassinats sans suite judiciaire.

Sogona Sidibé

Source : lepatriote.net

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page