Le Parti Ecologique Ivoirien



Filière Bétail Les opérateurs réclament l’unicité des caisses de l’Etat



vendredi 30 janvier 2009 - Par lintelligentdabidjan.org



Le président de l’Union ouest africaine des commerçants et marchands de bétail (UOACMB), Moussa Loceni Koné, a organisé un point de presse le mercredi 28 janvier 2009, à l’abattoir de Port-Bouët. A cette occasion, il a fait le bilan du ravitaillement de la Côte d’Ivoire en bétail lors des récentes fêtes de fin d’année. Selon lui, 267 wagons chargés de moutons et de bœufs sont arrivés lors de la fête de la Tabaski, en provenance du Burkina Faso. Par ailleurs, 300 camions sont arrivés du Mali et du Burkina Faso, ce qui a contribué à baisser le coût des moutons, a-t-il indiqué. Il a noté que M. Issa Sawadogo, président de la Confédération des Fédérations de la filière bétail de l’Afrique de l’Ouest a déposé une caution de 150 millions auprès de la Sitarail afin de faciliter le transport des animaux. Toutefois, il a déploré les nombreuses tracasseries et taxes auxquelles les opérateurs sont soumis dans les zones Centre, Nord et Ouest. Il a à cet effet invité le président de la République à tout mettre en œuvre pour que l’unicité des caisses de l’Etat soit effective d’ici la fin du mois de février. Moussa Loceni Koné a par ailleurs évoqué la construction d’un nouvel abattoir par le Gouverneur du District d’Abidjan, M. Djédjé Amondji Pierre dont le coût est estimé à plus de 100 milliards de FCFA. B

Alors que, a-t-il dit, 3 milliards de FCFA auraient suffi pour la réhabilitation de l’abattoir de Port-bouët. A cet effet, il a annoncé que Issa Sawadogo a déboursé la somme de 1,36 milliard de FCFA, pour les travaux de réhabilitation du parc animalier de cette commune. Le président de l’UOACMB a lancé un appel au gouvernement pour qu’il soutienne la filière bétail, qui selon Moussa Koné,B rapporte plus que le café-cacao.

C.W


Source : lintelligentdabidjan.org

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page