Le Parti Ecologique Ivoirien



Eau potable : 8 000 familles bientôt alimentées à Abidjan




mardi 16 sept 2008  par Fraternité Matin
 

Huit mille ménages dans les quartiers précaires de Koweit, Gesco (Yopougon) ; Grand Campement (Koumassi)  et Sagbe (Abobo), vont être connectés bientôt, au réseau public d’eau potable, grâce au projet Urbis, initié par l’organisation non gouvernementale «Development Innovations Group » (DIG). Le programme sera exécuté par le Bureau national d’études techniques et de développement (Bnedt). Le lancement de cette opération a eu lieu ce lundi 15 septembre, au Centre de cartographie et de télédétection (CCT) du Bnedt, en présence du représentant du ministre des Infrastructures économiques et celui du ministre de la Ville et de la salubrité urbaine. Le projet Urbis vise également à améliorer la collecte des ordures ménagères dans les quartiers précaires par les groupements de précollecteurs, notamment la Fédération des précollecteurs et prestataires de service urbain de Côte d’Ivoire (Fepsuci). Il s’inscrit dans un programme de lutte contre la pauvreté en milieu urbain à travers le renforcement des capacités des organisations locales. Il va durer 18 mois (septembre 2008 à mars 2010). Le directeur de l’hydraulique urbaine au ministère des Infrastructures économiques, a déclaré au nom du ministre Achi Patrick que ce programme,  dans son volet accès à l’eau potable publique, est un complément idéal d’un projet d’amélioration de la production d’eau potable à Abidjan. En effet, selon lui, la ville d’Abidjan est déficitaire en eau potable. Les besoins de la population sont estimés à 450 mille m3 par jour, alors que la production se situe qu’à 300 milles m3 par jours. Le déficit va être comblé, grâce à un financement de 28 millions de dollars (13 milliards de francs CFA), que la Banque mondiale vient d’octroyer à la Côte d’Ivoire, a annoncé M. Berthé. Le directeur du Bnedt a pour sa part rappelé l’expérience de sa structure dans la gestion de ces types de projets, et assuré que tout sera mis «en œuvre, pour que le projet puisse atteindre ses objectifs ».



Urbis est une initiative de DIG, sur trois ans, lancée en septembre 2007. Il vise à renforcer les capacités des organisations qui travaillent dans le domaine des pauvres en milieu urbain, et à accroître leur impact sur les processus de prise de décision et de planification qui affectent leur vie quotidienne.



David Ya

Source : fratmat.info

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page