Le Parti Ecologique Ivoirien



Des pots en végétal biodégradables et qui nourrissent la plante




AFP - Vendredi 4 avril, 11h10   Par Didier BEYNAC
 

POITIERS (AFP) - Spécialisé dans la transformation industrielle des matières végétales, un centre de recherche de Poitiers a créé un pot en végétal entièrement biodégradable et qui nourrit la plante, une première pour un marché mondial estimé à 30 milliards de pots par an.

De taille et de couleur différentes, de forme ronde ou rectangulaire, résistant au choc, ce pot ressemble à n'importe quel autre pot en plastique pouvant être mis en terre, hormis qu'il est fabriqué de ressources 100% naturelles.

"Nous avons mis au point plusieurs matériaux chargés de farines céréalières naturellement biodégradables. Ils se substituent aux thermoplastiques issus de la pétrochimie", explique Jacques Barbier, directeur général de Valagro, plate-forme de recherche et développement, qui a mis au point ce produit.

"Pour simplifier, on peut dire que ce pot résulte d'un assemblage de blé, maïs et citron. C'est une nouvelle génération de matériaux particulièrement respectueux de l'environnement", précise l'ingénieur Cédric Devers, responsable de l'unité agro-matériaux.

Une colle issue du végétal permet de fixer entre eux les grains de la farine obtenue en mélangeant blé, maïs et citron et des aditifs, venant du végétal, qui vont augmenter la biodégradabilité et favoriser la croissance de la plante. L'ensemble est ensuite porté à haute température puis moulé.

Cette innovation concrétise un travail d'une équipe de chercheurs sur une dizaine d'années pour un investissement d'environ quatre millions d'euros.

"Le pot dans la terre se décompose, il met environ deux mois selon le degré d'humidité, et libère les composés actifs qui le compose. Ces composés sont des nutriments pour la plante", explique M. Barbier.

Le pot peut accueillir des plants de fleurs, de légumes (tomate, concombre etc.) et a été testé pendant deux ans en serre. Les premiers pots de ce nouveau genre seront disponibles dans le commerce cet automne pour un prix d'environ 20 à 30% plus cher qu'un pot en plastique.

"Il existe des pots en céramique, qui sont chers et fragiles, en terre cuite, lourds, en plastique issue du pétrole, en toile de jute... Nous proposons un nouveau choix révolutionnaire et écologique", précise le directeur. Il espère gagner "entre 5% et 10% de ce marché au fort potentiel et être ainsi rentable".

Actuellement fabriqués aux Pays-Bas, seul pays européen à posséder le matériel de transformation nécessaire, les pots pourraient être prochainement transformés près de Poitiers, avec à la clé la création d'une centaine d'emplois.

Après les pots, Valagro qui travaille également sur les biocarburants, devrait commercialiser des ustensiles de cuisine (fourchettes, assiettes...) en végétal et toujours biodégradables.



Source : fr.news.yahoo.com

Les Verts D'Europe      Le logo des Verts Mondiaux    verts au parlement europeen   Le logo des verts de France  FéPEV-RAO

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page