Pour un Environnement sain et une meilleure qualité de Vie
Nos 11 projets pour chaque commune



S’inscrire à groupe-pei
Adresse du service fr.groups.yahoo.com

Nos 11 projets pour les communes


 1/ Un Emploi pour tous

ecologique

Le plus gros des problèmes dans le pays est le chômage de la population, le manque de travail pour la jeunesse, l’abandon dont il sont sujet, pour couvrir leur incapacité à réellement organiser, sinon qu’à les leurrer, profitant de leur misère, ils sont manipulés uniquement pour des fins électoralistes. Nous allons motiver les emplois, la création d'emplois, l'aide à la création d'emplois, l'amériolation et l'organisation des structuresexistantes dans la commune, en les rendant plus compétitives et ouvertes à la conquête des marchés étrangers. Organiser avec les communaux, surtout avec la jeunesse, des activités rémunérées individuelles ou de groupe. Developper un véritable projet global de développement économique autour des filières de l'industrie de substitution appelés  petits commerces, de l'export et de l'organisation du tourisme écologique. Favoriser l’implantation d’entreprises et attirer les compétences scientifiques et technologiques liées à ces thématiques. Définira  son action au service des entreprises dans le cadre d'un schéma de l'innovation et de l’embauche.

2/ Attirer l’implantation d’entreprises nouvelles

Recyclage de papier  

Nous allons motiver l’implantation d’entreprises nouvelles sur notre commune en installant une plate-forme d’initiative locale destinée à l’installation de très petites entreprises,  artisanales ou tertiaires. Proposer une offre des plus attractives aux industriels susceptibles de s’implanter. En attirants les entrepreneurs, les artisans du pays sur place par des programmes d’accompagnement et de suivi avec des avantages divers. En mettant en place le mécanisme de jumelage avec les partenaires du reste du monde. En profitant des implantations du Parti Ecologique Ivoirien, par ses Bureaux de Représentation pour faire venir sur notre commune, des entreprises étrangères et occidentales. En organisant régulièrement chaque année sur nos communes, un Salon des Entreprises et des métiers, en liaison avec des professionnels et les différentes chambres, (de métier, d’industrie ou consulaires) du monde.  L’acquisition, la construction, l’aménagement et la gestion de biens et droits immobiliers destinés à la réalisation d’ensembles immobiliers permettant l’accueil d’entreprises industrielles, tertiaires et d’organismes œuvrant dans les domaines scientifiques ou sociaux. Une charte signée obligeant à embaucher sera soumise à toutes entreprises désirant un soutien financier municipal et aux sociétaires d'une aide municipale à la création d'entreprise. 


3/ Soutenir l’aide à la création d’entreprises

Soutenir l'aide à la création d'entreprise

Susciter la création d'activités nouvelles sous toutes les formes, la commune gérée par un écologiste accompagnera les  projets innovants et soutiendra financièrement les structures d'appui à la création par un programme d'aide municipale pour la création d'entrerise dans la commune. Encourager l'entreprenariat  et la reprise des entreprises en défaillance par le service de l'organisation de l'insertion des chômeurs.  La commune mettra au point un accompagnement structuré de soutien et de suivi aux entreprises soutenues par la mairie. Un ensemble de structures pour conseiller tous les types de créateurs et de repreneurs (boutiques de gestion, coopératives d'activités et d'emploi, technopoles, pépinières d'entreprises...) et dispositifs d'aides financières individuelles pour soutenir leurs projets (des activités traditionnelles aux services innovants). Consolider l'apport personnel du créateur, renforcer la structure financière de l'entreprise, faciliter l'accès au crédit, soutenir l'investissement... Tout demandeur d'un soutien municipal devra au préable accepté de suivre une formation sur la gestion d'une entreprise d(une durée de trois semaines, pour acquérir certain rudiment dont la compabilité et pour beaucoup, la vente à l'export.



4/ La Formationecologique

    Le PEI va élaborer un plan d’action visant à améliorer la formation scolaire. Améliorer l’apprentissage, et plus pratiquement l’apprentissage en entreprise, par une formation alternée, c’est-à-dire  étudier et suivre parallèlement un apprentissage concernant  sa spécialisation chez un entrepreneur. Faire la théorie à l'école, cumulée à pratique, en apprentissage chez un entrepreneur.  Le matin à l’école et l’après midi en formation en entreprise. Ou la première semaine à l’école et la seconde, en formation en entreprise. C’est étudier à l’école et  travailler en même temps par l’apprentissage en entreprise! Il faut PERFORMER le mécanisme de formation continue, l’adapter aux différents programmes d’apprentissages de la société. Il faut créer des écoles techniques, améliorer pour nos communaux, un programme de stage et d’apprentissages dans les entreprises ivoiriennes et à l’étranger. Certains secteurs d'activité dans ce type d'entreprise peuvent proposer à des adolescents d'excellentes conditions pour une formation alternée. Il faut une école qui offre à tous les enfants, la meilleure qualité, les meilleures chances et la meilleure intégration. Il faut un enseignement qui permette à tous les élèves de s'intégrer dans notre société. Les écologistes ivoiriens y pensent. Elaborer plusieurs activités sociales et d'intérêts collectifs qui permettent à la jeunesse de se sentir utile.



   
La femme, c'est l'homme. La femme, c'est l'égale de l'homme, associons la 

à égalité dans la vie active et politique.


                                  

5/ La Cohésion sociale

Clamer l’égalité de la femme et de l'homme, motiver l’ouverture de la femme dans la vie politique, à égalité, c’est permettre au pays d’avoir toutes ses potentialités afin d’œuvrer pour son développement.
L’HOMME N’A JAMAIS ETE SUPERIEUR A LA FEMME. ILS SONT EGAUX ET COMPLEMENTAIRES. Enseignons cela !

    

Rencontre à Yamoussokro le mardi 05 09 06

Nous sommes un peuple nation, Etat d'une société dont les membres sont unis par des valeurs communes ou des règles de vie communes acceptées par tous. Cette cohésion favorise donc l'intégration des individus, c'est à  dire la participation à  un réseau de relations sociales qui confère aussi une identité propre. La cohésion sociale  signifie aussi un « esprit de discipline », un respect des valeurs et normes communes ; mais est-ce possible dans une société individualiste valorisant le tribalisme ou le groupe de la région propriétaire de la région ou du dit lieu, dans la Nation au détriment du Peuple Nation, chez lui partout dans la Nation, donc aussi propriétaire de toutes terres en tous lieux dans la Nation ? Il faut valoriser le Peuple Nation et bannir le tribalisme et le groupe régional dans la Nation. Nous sommes tous des Ivoiriens et nous avons intérêt à mieux intégrer aussi, la population étrangère afin de pousser le développement dans notre commune. Nous associerons tous les communaux aux choix municipaux grâce à une réelle concertation avec l’ensemble de la population en revenant à l’écoute des quartiers, à l’écoute des anciens et des chefs religieux de même que les associations. Ils seront consultés et les débats auront lieux avant décision du Conseil Municipal. Nous associerons le Conseil des Sages, communal. Des moyens et des locaux seront mis à la disposition des conseils des sages et des jeunes du quartier.


           


6/ Créer une bonne condition de vie pour
 les jeunes - Favoriser l’accès aux sports de loisir  et aux sports de compétition

ecologique

Nous veillerons à ce que les espaces verts soient en quantités suffisantes, espaces verts crées par  les élèves et la jeunesse en agissant pour l’environnement par des actions de loisir et collectives, avec une déchèterie municipale, pour un tri sélectif des ordures ménagères, par une étude d’un réseau vert de transport. Avec la jeunesse, nous étudierons et rechercherons systématiquement les économies d’énergie et d’eau. Nous organiserons des journées de sensibilisation sur l'écologie. Dans chaque sous quartier, nous installerons des infrastructures sportives modernes et créerons des compétitions sportives de toute nature. Pour ces infrastructures, nous allons solliciter aussi le soutien des ONG, des associations et la diaspora à l'étranger pour l'encadrement et des jumelages avec des associations sportives dans le monde, cela, afin de permettre aux jeunes de la commune de s'occuper, mais aussi d'éveiller leur conscience athlétique pour mieux pousser les plus méritants dans le professionnalisme. Nous allons mettre les structures en place pour valoriser le sens artistique des jeunes, un conservatoire de musique animé par les jeunes eux mêmes, des petits théâtres de quartier et motiver la compétition dans tout domaines d'art, entre quartier. La commune organisera régulièrement pour les jeunes, des sorties d'études ou à l'étranger ou dans notre pays profond pour apprendre à connaître et à protéger notre patrimoine commun par des activités de loisir comme la randonnée, la marche etc. A ces activités, peuvent être associés les partenaires et amis dans le reste du monde.  Nous allons créer une cantine municipale pour les jeunes et les travailleurs. Nous veillerons à ce que les équipements publics soient construits : (Urinoir, école, piscine, stade, maisons de jeunes ou lieux de sports, d’échanges, de rencontres et d’hébergements).


7/ Soutenir les Initiatives des jeunes et l’accès à la culture


  Nous créerons un Centre Culturel dans la commune dans lequel, il y aura une Bibliothèque, un Théâtre, un Conservatoire, une Médiathèque, un Centre Associative des artistes de la commune, un Ciné club, un Centre de débat politique, social et culturel. Une Maison des enfants, une Maison des arts et de la nature, voir un lieu pour les associations indépendantes… Pour permettre une grande liaison entre tous les acteurs de la commune.


   8/ Soutenir la diversité et les personnes âgées

jeunesse ivoirienne

Les personnes âgées sont souvent isolées des réalités de la politique et des réalités des communes. C’est pour cela que l’équipe municipale du Parti Ecologique Ivoirien veut initier un Conseil des Sages dans la commune. Un Conseil avec des permanences que les communaux iront consulter pour obtenir des conseils, prendre des suggestions, pour régler les petits litiges. Nous avons intérêt à mieux intégrer, la population étrangère afin de pousser le développement dans notre commune.  Intégrer les besoins des personnes âgées dans la planification urbaine et communautaire, notamment en ce qui concerne le logement, les transports, les services sociaux et les services de santé, en tenant compte de la diversité des personnes âgées et en accordant une attention spéciale aux besoins des autochtones, des migrants et des réfugiés. Elaborer, en coopération avec des représentants des personnes âgées, des plans d’action locaux relatifs au vieillissement et encourager la création d’organisations communautaires. Constituer des conseils d’anciens composés de personnes âgées, qui donneraient leur avis aux autorités locales sur les questions de politique locale, en particulier celles qui concernent les personnes âgées. Ouvrir un bureau des personnes âgées, qui élaborerait et tiendrait à jour un répertoire des talents et compétences des personnes âgées ainsi que, parallèlement, un répertoire des possibilités de travailler au développement de la commune, bénévolement ou contre rémunération.



9/ Lutter contre l’Insécurité


jeunesse ivoirienne
    La lutte contre l'insécurité est le premier devoir de l'Etat et plus particulièrement des Maires, en charge des communes. Mieux vaut prévenir et lutter contre l’insécurité que de conserver un comportement attentiste. Toutes atteintes à la sécurité des personnes ou de leurs biens ainsi que toutes incivilités font que chaque jour, la vie devient difficile pour chacun de nous. A défaut d’être irradié, elle peut être améliorée par l’occupation de la jeunesse dans des activités culturelles, grâce au dévouement du prémier magistrat de la commune et au bénévolat de certains acteurs. Grâce à une police nationale et une police municipale de proximité. Nous recruterons des éducateurs sociaux pour assister les adolescents et les jeunes, pour les accompagner dans des activités culturelles. En faisant participer le Conseil des Sages à différentes activités de sensibilisation.


 10/ Appliquer une véritable démocratie locale


démocratie ivoirienne

Le processus consistant pour l’Etat à transférer au profit des collectivités territoriales ou locales, certaines compétences et des ressources correspondantes en Côte d’Ivoire, n’est point assuré. La démocratie locale désigne le droit de la population à l’information et à la consultation. Véritable démocratie participative. Nous associerons tous les communaux à la préparation des décisions publiques. Vous consulter régulièrement et vous écouter toujours. Avec l’écoute de l’ensemble de la population en revenant à l’écoute des quartiers, à l’écoute des anciens et des chefs religieux de même que les associations, tout va bien. Ils seront consultés et les débats auront lieux avant décision du Conseil Municipal. Nous associerons un Conseil des Sages,  aux décisions de la commune. Des moyens et des locaux seront mis à la disposition des conseils des sages et des jeunes du quartier. Développer le Partenariat  et l’écoute dans la commune, c’est mieux gérer notre patrimoine commun.



11/ Mettre sur pied un service d’information de qualité


Information et journal

Nous créerons un journal communal pour informer nos concitoyens sur tout ce qui se passe dans la commune. Ce sera un site de Débat. Nous créerons un site Internet communal pour laisser les communaux librement échanger avec la famille à l’intérieur ou à l’étranger en utilisant pleinement les nouvelles technologies de l’information et de communication. Le journal et les outils de communication seront tenus par les jeunes et la population elle-même. Cette nouvelle politique intégrée vise notamment à encourager la connaissance et l'innovation afin de soutenir la croissance ainsi que la création d'emplois plus nombreux et de meilleure qualité. Elle vise à coordonner les actions pour faciliter la convergence numérique et relever les défis liés à la société de l'information. Pour élaborer ce cadre stratégique, nous, nous sommes inspirés d'une large consultation des acteurs sur les initiatives et le P.E.I propose trois priorités à atteindre, la gestion d’une commune atteinte :  1/  l'achèvement d'un espace communal  unique de l'information « Télévision, journal communal, site d’information public par le net »… 2/ le renforcement de l'innovation et de l'investissement dans la recherche sur les technologies de l'information et de la communication, 3/ l'achèvement d'une société de l'information et des médias fondée sur l'inclusion. Les outils d’information et de communication permettront de valoriser et de promouvoir la commune, les activités, les services et autres produits ou commerces… Elle prévoit de soutenir la croissance et l'emploi d'une manière cohérente avec le développement durable et de donner la priorité à l'amélioration des services publics et une qualité de vie.



ici bon coiffeur
Ici bon coiffeur
Parti Ecologique Ivoirien





Les Verts D'Europe   verts au parlement europeen    Le logo des verts de France    Ecolo     FéPEV-RAO    



Reproduction interdite du site

haut de page haut de page