Le Parti Ecologique Ivoirien



 Mme Casaneli d`Istra N`Goran présidente du mouvement SVG  - “Laurent Gbagbo est le médicament qui va guérir totalement le pays”

Rejoignez-nous sur 

lundi 18 octobre 2010 - Par Notre Voie


  Mme Casaneli d'Istra Irenée N'Goran a créé le mouvement Son pour la victoire de Gbagbo (SVG) pour contribuer à la réélection du condidat de La majorité présidentielle (LMP). Elle explique pourquoi Laurent Gbagbo est l'homme de la situation. Notre Voie : Pourquoi avez-vous créé le mouvement Son de victoire pour Gbagbo? Casaneli d’Istra Irenée : Nous voulons contribuer à l'élection de Laurent Gbagbo. En pareille situation, aucun n'effort n'est de trop, car la compétition s'annonce rude. Il y a déjà des initiatives similaires, mais notre cible est importante. Notre action s'adresse aux militants du PDCI, du RDR et des autres formations politiques. Le candidat lui-même a ouvert les bras aux militants des partis de l'opposition. Sur le terrain, les choses marchent bien parce que nous avons reçu effectivement le soutien de plusieurs militants du PDCI et du RDR à Agnibilékro. Beaucoup d'entre eux voulaient s'exprimer à une tribune autre que celle des formations politiques. Le Son de victoire pour Gbagbo est le bien venu pour ces personnes. N.V. : Quelle est votre approche pour amener justement les militants des partis de l'opposition à voter massivement pour le candidat de La majorité présidentielle? C.I.N. : Notre stratégie est basée sur les leaders de communauté. Quand nous arrivons dans un village, nous nous adressons directement au chef. Par son truchement, nous touchons les représentants des jeunes et des femmes. Tout se passe selon les prescriptions de la tradition. Le chef nous demande les nouvelles, et nous parlons des élections, en présentant bien sûr notre candidat. N.V. : Comment les populations réagissent sur le terrain? C.I.N: Partout où nous passons, nous sommes bien accueillis par les populations. Nous recevons les soutiens et les encouragements de beaucoup de personnes qui estiment qu'on aurait dû venir un peu plus tôt. Mais nous disons qu'il n'est jamais trop tard. Ce que je vois me donne d'espérer, et je puis vous assurer qu'au soir du 31 octobre, Agnibilékro va renverser la tendance. Ceux qui disent qu'Agnibilékro est un bastion du PDCI se rendront compte que les choses ont changé. Laurent Gbagbo, c'est le médicament qui va guérir totalement la Côte d'Ivoire. Il s'est humilié pour que le pays retrouve la paix. Interview réalisée

par César Ebrokié


Source : abidjan.net

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page