Le Parti Ecologique Ivoirien



 En meeting à Adjamé / Hamed Bakayoko aux transporteurs et commerçants  - ’En 6 mois, Ouattara met fin au racket’’

Rejoignez-nous sur 

lundi 18 octobre 2010 - Par l'intelligent d'Abidjan


  Hamed Bakayoko directeur central de campagne pour la jeunesse du Dr. Alassane Ouattara a tenu en haleine le samedi 16 Octobre 2010 les transporteurs et commençants de la gare routière d’Adjamé visiblement acquis à la cause du président du RDR. Prenant la parole, l’émissaire de Ouattara a expliqué la place de choix que revêtent le monde du transport et celui du commerce dans le programme de son candidat. « Ouattara est le fils des transporteurs. Il est le fils des commerçants. C’est votre fils. Faites en sorte qu’il soit élu », dira-t-il. Sur sa lancée, l’ex-ministre des NTIT à fait savoir à ses hôtes qu’ils gagneraient à choisir le président du RDR qui entend mettre un accent sur la réhabilitation des infrastructures routières. Selon le ministre Hamed Bakayoko, plusieurs milliards y seront consacrés. Il a également annoncé une grande opération de moralisation de la vie publique notamment le système de racket. « Je vous assure, en 6 mois Ouattara va mettre fin au racket », a-t-il promis. Mieux, il a expliqué que même les agents de police sont aussi victimes de racket lorsqu’ils vont au concours ou souhaitent leur affectation. Et d’affirmer que ‘’ c’est système que Ouattara saura briser car lui-même est un homme sérieux et droit, un modèle, un exemple. Il y a de nombreux pays où le racket a été éradiqué. Ici aussi, c’est possible avec Ouattara ‘’. Poursuivant, Hamed Bakayoko a confié à ses hôtes qu’ils ne seront pas des laissés pour compte avec Alassane Ouattara. ‘’Alassane Ouattara va vous donner le respect. Avec lui, les pauvres et les riches ont la même considération de l’Etat. Une des clefs, c’est l’instauration de numéros verts pour dénoncer tout abus de l’autorité publique, de l’administration. Vous pourrez appeler pour vous plaindre et on mènera une enquête. Si les faits sont avérés, des sanctions seront prises’’, a rassuré l’invité du jour. Pour lui, le régime Gbagbo au regard de sa gestion de l’Etat ne doit plus avoir la confiance des ivoiriens. Il a cité entre autres les déchets toxiques et autres perversités de la refondation. ‘’ Si on les reconduit, nous seront la risée du monde. Allons au changement. Un changement qui n’a que pour visage Alassane Dramane Ouattara. Tous les grands pays se sont développés grâce à des héros, des visionnaires, des dirigeants d’une autre race, des gens sérieux. Nous avons, aujourd’hui, cette chance. Une chance unique. Notre héros s’appelle Alassane Ouattara ‘’, a conclu Hamed Bakayoko, soutenu par Karamoko Yayoro, Président du RJr

Dosso Villard


Source : abidjan.net

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page