Le Parti Ecologique Ivoirien



Des milliers de jeunes prennent d`assaut l`Etat-major - Les recommandations du Gal Philippe Mangou


Rejoignez-nous sur 

mardi 22 mars 2011 - Par L'Inter


  Répondant à l`appel du leader de la galaxie patriotique, Charles Blé Goudé, qui les a invités à se faire enrôler dans l`armée pour défendre la patrie, des milliers de jeunes ont pris d`assaut hier lundi 21 mars 2011, le terrain de l`État-major au Plateau. Arrivés sur les lieux, pour certains depuis la veille, c`est-à-dire le dimanche 20 mars, et pour d`autres très tôt hier matin, ces jeunes de tout âge et des deux sexes, étaient mobilisés pour se faire enrôler en vue d`aller au front. « Je suis ici depuis hier soir (ndrl dimanche) pour me faire enrôler dans l`armée en vue de défendre ma patrie agressée par les rebelles. Je suis prêt à mourir pour mon pays, je veux une arme pour aller au front pour mettre fin à toutes ces attaques. C`est tout! », a lâché Ignace Brito, jeune ivoirien de 21 ans. Une détermination partagée par tous ces milliers de jeunes gens qui n`attendaient que le démarrage de l`opération, pour se faire enrôler. A ce propos, dix points d`enregistrement ont été mis en place par les éléments des Forces de défense et de sécurité à la demande du chef d`État-Major, Philippe Mangou, pour faciliter cette opération. « Je salue votre engagement et votre détermination à défendre la Côte d`Ivoire. Souvenez-vous que le président Gbagbo avait promis que la Côte d`Ivoire verra le soleil bientôt. L`heure pour ce soleil est arrivée. On prend tout le monde sans tenir compte ni du diplôme, ni de l`âge. Ce qui compte ici, c`est la volonté et la détermination de chacun. Si vous êtes prêts, alors il y aura dix points d`enregistrement. Laissez vos coordonnées et vos références, nous vous convoquerons au moment opportun pour le combat», a précisé le général Philippe Mangou. Pour Charles Blé Goudé, initiateur de cette opération, l`heure n`est plus aux discours mais aux actes. Il a tenu à insister sur l`esprit de cette opération: « Je vous ai trop parlé. Vous n`êtes pas venu ici à un meeting. Sachez plutôt que cette opération ne peut réussir que si vous êtes disciplinés. Si tout se passe dans l`ordre et la discipline chacun sera enrôlé », a lâché le ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo, avant de s`adresser au général Mangou en ces termes: « Mon général, souvenez-vous qu`à notre meeting de Marcory, les jeunes avaient promis d`aller au front pour défendre leur patrie, les voilà aujourd`hui ». Notons qu` aussitôt après les allocutions, cette opération d`enregistrement a démarré. Cependant, certains jeunes sont repartis déçus de n`avoir pas pu intégrer l`armée de façon systématique, comme ils s`y attendaient.

Germain Dja K


Source : abidjan.net

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page