Le Parti Ecologique Ivoirien



Evasion à la maca Des militaires parmi les évadés



 jeudi 8 janvier 2009 - Par linter-ci.com



Selon une source proche des forces de Défense et de Sécurité, des militaires, incarcérés à la Maca, figureraient au nombre des évadés qui ont ainsi profité du dysfonctionnement apparent dans le système de la relève des équipes de garde pour prendre la clé des champs. L’analyse tactique du mode opératoire des évadés démontre d’ailleurs aisément, dit-on au sein des enquêteurs, que ceux-ci disposent de connaissances militaires. « Ils ont opéré au moment où le système de surveillance est le plus fragile, c’est-à-dire au moment de la relève avec éventuellement des retards qu’on pouvait enregistrer. Il n’y a que des ex-Fds pour savoir cela et mettre à profit ce temps de flottement pour se barrer », nous a confié notre interlocuteur. Pour d’autres sources, au sein de la Maca, la majorité des détenus évadés sont des braqueurs et des prisonniers condamnés pour des délits jugés suffisamment graves. FDS ou simples civils ? en tout cas, cette information n’a pas encore été démentie ou confirmée par l’Etat-major. Rappelons que la Maison d’Arrêt Militaire d’Abidjan (Mama), limitée dans sa capacité d’accueil, les éléments des FDS, ayant commis des infractions de droit commun, sont de plus en plus transférés à la Maca pour y purger leur peine. On y compte à ce jour 450 éléments des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) 125 ex-miliciens du Groupement des Patriotes pour la Paix (GPP).


par Raymond N’Cho

Source : linter-ci.com

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page