Le Parti Ecologique Ivoirien



Concours de police : Des officiers dont une femme arrêtés pour escroquerie




samedi 05  juillet 2008 - Par l'Inter
 

L’information a été donnée hier vendredi 4 juillet au Tribunal Militaire par le Commissaire du Gouvernement, Ange Kessi Kouamé, faisant le point des dossiers jugés devant la juridiction militaire dans le cadre de la lutte contre la délinquance militaire, le racket, la corruption et l’impunité. Il s’agissait pour le commissaire du gouvernement de faire part à la pressede l’état d’avancement des procès débutés le 23 mars avec la rentrée judiciaire du TMA. Ces officiers ont été arrêtés et déférés à la Mama pour délit d’escroquerie au concours d’entrée à l’Ecole Nationale de Police (ENP). La procédure est en cours pour déterminer à qui remonte cet argent collecté et les candidats concernés. Dans tous les cas, souligne Ange Kessi, ils répondront de leurs actes devant les juridictions militaires. Le procureur militaire a été clair en ce qui concerne le traitement de ce dossier s’inscrivant dans le cadre de la lutte contre la corruption et la moralise de la vie publique. " Parmi ces policiers il y a 3 corrupteurs et 3 corrompus. Personne n’est épargné", a-t-il martelé. A défaut d’avoir le montant exact de l’argent prélevé, le Lt-col, Ange Kessi, a indiqué que le commissaire de police lui a pris 24 millions avec ses complices dans cette affaire d’escroquerie. Ange Kessi entend ainsi dissuader toutes les velléités de fraudes et corruption au sein de l’Armée.

  par Marcelle AKA

Source : linter-ci.com

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France    FéPEV-RAO  

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page