Le Parti Ecologique Ivoirien



MORALISATION DE LA VIE PUBLIQUE Branle-bas au sein de la refondation




mardi 24 juin 2008 - Par ivorian.net

 

Le chef de l’Etat Laurent Gbagbo a décidé de traquer jusque dans leur dernier retranchement les personnes qui s’adonnent à des malversations au niveau de la gestion des biens publics. En fait donc de moralisation de la vie publique, la filière café-cacao est le premier secteur qui subit en ce moment la foudre de la justice. Par les soins du Procureur de la République et sur instruction du président de la République, des gros bonnets des structures de ladite filière, croupissent dans les geôles de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca). On peut citer entre autres, Henri Amousou Kassi (Fdpcc), Tapé Do (Bcc), Firmin Kouakou et Kili Angeline respectivement Directeur général et Présidente du Conseil d’administration du Frc. Sans attendre que ‘’l’opération mains propres’’ arrive à son terme au niveau du monde paysan, le chef de l’Etat a exprimé au cours du conseil des ministres du jeudi 19 juin 2008, sa volonté d’étendre ladite opération à d’autres secteurs. ‘’Le président de la République tient à préciser que les procédures judiciaires qui ont vu l’inculpation d’une série de personnes, en cours, se poursuivront aussi bien dans les filières café et cacao que dans d’autres secteurs en vue d’une plus grande transparence dans la gestion de l’Etat’’ indiquait le communiqué final. Cette déclaration ponctuée par l’incarcération massive de personnalités considérées comme des proches de Laurent Gbagbo, crée aujourd’hui un branle-bas généralisé au sein de la Réfondation. De sources concordantes, plusieurs cadres du Front populaire ivoirien (Fpi, parti au pouvoir) dorment d’un œil et ne cachent plus la trouille qui les habite. Il s’agit singulièrement des responsables des structures et entreprises étatiques telles que les Ports d’Abidjan et de San-Pédro, l’Agence des télécommunications de Côte d’Ivoire (Atci), l’école nationale d’Administration (Ena) et même la Radio télévision ivoirienne (Rti) où des têtes sont déjà tombées. Relativement à la peur-panique qui règne en ce moment, la rumeur publique fait état de ce que certains responsables des structures de l’Etat sont subitement devenus gentils avec leurs collaborateurs tandis que d’autres, s’affairent à prendre des dispositions pour garantir la pitance journalière de leur famille, en cas d’arrestation. Du côté du palais présidentiel au Plateau, la panique serait de plus en plus perceptible. Depuis le limogeage de Allou Wanyou Eugène de la tête de la direction du protocole d’Etat, les conseillers spéciaux et techniques, les membres du cabinet et plusieurs autres collaborateurs du chef de l’Etat, ne sont plus à leur aise. Chacun à son niveau essaie d’être le plus correct possible. Il se surssure que les uns et les autres se méfient même de recevoir des petits pots de vin, au risque de se faire piéger. La corruption et les malversations auraient sensiblement baissé dans l’entourage du chef de l’Etat ces derniers temps. Par ailleurs, le Front populaire ivoirien, le parti dont est issu le président de la République, vit comme un séisme la vaste opération de moralisation de la vie publique. Plusieurs de ses cadres dont Firmin Kouakou, le Directeur général du Frc et Directeur de campagne (Ddc) de Laurent Gbagbo à Bouaflé, sont désormais considérés comme des pilleurs de l’économie ivoirienne. Une mauvaise publicité qui, évidemment, ternit l’image de Affi N’guessan et ses collaborateurs à quelques cinq mois du premier tour de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire.

BAMBA Idrissa

1 Commentaire »

c’est tres tres bien ce que l’administration ivoirienne a commencer,je tire mon chapeau au president de la republique.il faut taper dure,il ya beaucoup de travail a faire,car il faut encore nettoyer a fond sans pitier pour des gens qui ont preter serment avant d’occuper leurs poste de travail.si le chef continu comme ca il sera reelu.vive la cote d’ivoire.

Commentaire par bob ivoire




Source : ivorian.net

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France    FéPEV-RAO  

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page