Le Parti Ecologique Ivoirien



Bouaké Les musulmans refusent les dons des hommes politiques


mardi 09 sept 2008 - Par le Patriote
 


L’imam Sy Mamadou de la grande mosquée de Bouaké, via son porte-parole Badjawali Touré, a indiqué ce lundi, que la communauté musulmane de ladite localité dans son ensemble a décidé, cette année, de n’accepter sous aucun prétexte, les dons (composés de sucre), venant des hommes politiques de quelques bord que ce soit.
«Nous sommes des religieux et nous refusons de nous mêler à la politique. Que les politiques fassent leur travail et nous religieux nous ferons le nôtre», a d’entrée de jeu déclaré Badjawali Touré, porte-parole de l’imam Sy Mamadou de la grande mosquée de Bouaké.
C’est le mois de jeûne. Et c’est le moment que choisissent des hommes politiques pour faire des dons, soit en espèce ou en nature aux communautés musulmanes, et dans des mosquées.
«La communauté musulmane de Bouaké ne veut ni de sucre ni de quelque don que ce soit de la part des hommes politiques. Nous savons que quand un homme politique donne du sucre ou du lait, c’est qu’il attend quelque chose en retour. Et nous l’avons compris. C’est pourquoi, l’imam me charge d’adresser à tous les imams de la ville de Bouaké qu’aucun don venant d’hommes politiques ne doit être accepté dans les mosquées», a insisté Badjawali Touré.
L’imam Sy Mamadou a indiqué qu’il n’acceptera pas en tant que imam du sucre, même de Soro Guillaume leader des Forces Nouvelles et Premier Ministre de Côte d'Ivoire, parce que celui-ci serait un homme politique.
«Si Guillaume Soro me trouve à la maison et me remet du sucre en tant que fils, il n’y a pas de problème. Mais s’il me trouve à la mosquée en tant que Premier Ministre ou Secrétaire Général des Forces Nouvelles, je refuserai de prendre son sucre ou tout autre bien», a-t-il précisé, non sans avoir indiqué que les dons du Président Laurent Gbagbo au Cosim à Abidjan, ne seront pas acceptés dans les mosquées de Bouaké.
L’Imam de la grande mosquée de Bouaké a toutefois précisé que le musulman en tant que être physique n’est pas obligé de suivre les décisions de la communauté.

(Source : fnci)

Source : lepatriote.net

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page