Le Parti Ecologique Ivoirien


Par Gilbert Léonard
Enceinte de huit mois,
elle est tabassée par la police française




 le 23 juillet 2007 - Par Gilbert Léonard



Par Gilbert Léonard

JosianeParis, le 23 juillet 2007

Ce n'est pas la première fois qu'une femme Noire enceinte se fait frappée à terre par des policiers français.
Une femme enceinte de 8 mois, ça se voit!

CA SUFFIT!

Dans ce pays qui se permet de donner sans cesse des leçons aux pays "non civilisés" sur le respect et la protection de la Femme,
Dans ce pays qui se réclame sans cesse des droits de l'Homme,
                                                         Dans ce pays où les femmes en politique sont Rois de la bavure sur les noirs dans le mondemaltraitées,

Contre ceux qui frappent les femmes,
Contre ceux qui frappent les femmes enceintes de 8 mois,
Contre ceux qui marquent symboliquement le rejet des bébés Noirs,
Contre ceux qui nourrissent cette haine,
Contre ceux qui institutionalisent cette haine

Une SANCTION EXEMPLAIRE EST EXIGEE.

Quand on frappe une femme noire enceinte de 8 mois qui essayent de survivre,
C'est l'Afrique et les Africains qu'on assassine,
C'est la source de l'Humanité qu'on assassine,
C'est la Malédiction qui s'enracine chez ceux qui commettent, soutiennent ou ne dénoncent pas ces actes barbares.


Source  LCI, Libération
http://tf1.lci. fr/infos/ france/faits- divers/0, ,3499795, 00-enceinte- huit-mois- elle-est- tabassee- par-police- .html
http://www.liberation.fr/actualite/societe/268452.FR.php

La victime raconte:
http://indociles. blogs.liberation .fr/laske/ 2007/07/josiane- raconte.html

Vidéo amateur:
http://indociles. blogs.liberation .fr/laske/ 2007/07/les- lgumes-illg. html

-------- Message original --------
Sujet: [stop_intox] Enceinte de huit mois, elle est tabassée par la police
Date: Mon, 23 Jul 2007 11:46:10 -0700 (PDT)
De: soutien dieudo <stop_intox@yahoo.com>
Répondre à: stop_intox@yahoogroups.com
Pour: groupe stop_intox <stop_intox@yahoogroups.com>
Copie: dieudo@yahoogroupes.fr


http://tf1.lci. fr/infos/ france/faits- divers/0, ,3499795, 00-enceinte- huit-mois- elle-est- tabassee- par-police- .html

Enceinte de huit mois, elle est tabassée par la police

Une vendeuse de rue camerounaise accuse les forces de
l'ordre de l'avoir frappée lors de son interpellation
à Paris mardi dernier.
Selon Libération, le mari de Josiane a porté plainte
lundi matin à l'Inspection Générale des Service, la
police des polices.
le 23/07/2007

« Pourquoi me tabasser ? Qu'est-ce que j'ai fait ? Je
n'ai pas volé ! Vous croyez que c'est normal de me
tabasser. L'officier m'a dit oui, c'est normal ».
Josiane, une vendeuse de rue camerounaise, raconte la
scène sur le blog de Karl Laske, journaliste à
Libération. Enceinte de 8 mois, elle vend des safous
(des petits fruits violets) à la sauvette pour
survivre dans le quartier de la goutte d'or à Paris.
Elle accuse la police de l'avoir frappée lors de son
interpellation.

Mardi 17 juillet, 18 heures, Josiane est interpellée
pour vente de fruit illégale. D'après Marie, la sœur
de Josiane, elle tente de marchander et demande aux
policiers de ne pas lui prendre ses 23 kilos de
marchandises et essaie de s'en sortir avec une simple
contravention. Car Josiane est en situation légale :
elle a une carte de séjour depuis 10 ans, et possède
même une licence d'importation de safous. Mais peu
importe, la loi c'est la loi, elle est arrêtée.

Son mari tente de la défendre, il reçoit des gaz
lacrymogènes

Quand le policier décide de l'embarquer, en la prenant
par le bras, Josiane lui demande où il l'emmène et dit
qu'elle peut marcher seule. Le policier lui donne
alors un coup de poing au visage... et il la pousse
violemment.. . Josiane est maintenant allongée au
milieu de la rue. Son mari tente de la défendre quand
il reçoit des gaz lacrymogènes. Et les policiers ne
s'arrêtent pas là : ils la traînent jusqu'à la
voiture...Un témoin affirme même qu'il a vu un
policier assis sur elle dans la voiture et la frapper.

Pour disperser les badauds, "Les policiers ont fait
des moulinets avec leurs matraques", dit Christophe.
"Ma femme a reçu un coup. Elle a peut-être été touchée
par inadvertance, mais le policier n'a rien fait pour
lui venir en aide". Sa femme, Louise, est enceinte
aussi.

Garde à vue pour outrage à policiers

Au commissariat, Josiane apprend qu'elle est en garde
à vue pour outrage. Elle ne sera transférée à l'hôtel
Dieu que vers 1 heure du matin... Mais il n'y a pas de
service échographie.. . Direction un autre hôpital
avant de revenir à l'hôtel Dieu. Pendant ces longues
heures, Traore demande sans cesse des nouvelles de sa
femme aux policiers qui lui répondent toujours la même
chose "on ne sait pas"...

C'est Josiane qui appellera son mari le mercredi midi
pour lui dire qu'elle est à l'hôtel Dieu. Verdict : un
certificat de constatation de lésions qui indique des
« cervicalgies aiguës ». Josiane a 10 jours
d'incapacité totale de travailler. Selon Libération,
Traore a porté plainte lundi matin à l'IGS.

Une vidéo de l'altercation et le témoignage de Josiane
sont disponibles sur le blog de Karl Laske.
http://indociles. blogs.liberation .fr/laske/ 2007/07/josiane- raconte.html
http://indociles. blogs.liberation .fr/laske/ 2007/07/les- lgumes-illg. html

------------ --------- --------- --------- --------- --------- -
le site contre l'intoxication:
http://www.dailymot ion.com/hopto http://esnips. com/web/hopto
http://www.youtube. com/user/ hopto http://intox. hopto.org

De l'info et des liens video et audio sur :
http://groups. yahoo.com/ group/stop_ intox
http://fr.groups. yahoo.com/ group/dieudo/


Source : Gilbert Léonard

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page