Le Parti Ecologique Ivoirien



Abengourou/ promesses non tenues  Le maire interpelle Gbagbo


lundi 08 sept 2008 - Par le Patriote
 


Le maire d’Abengourou, Nicolas Kouassi-Akon Yao, n’est pas content. Alors là, pas du tout ! Lors de la deuxième session du conseil municipal tenue, le 6 septembre, il a fustigé le grand retard accusé par le président Laurent Gbagbo dans la rmaire1.jpgéalisation de certaines promesses faites dans le moyen Comoé. On se rappelle en effet, que le 10 février 2004, à la faveur d’une visite d’Etat de cinq jours dans le moyen Comoé, le chef de l’Etat avait promis dans un stade plein à craquer, le bitumage de 9 km de rue dans la commune d’Abengourou et 4 autres à Agnibilékro. Quatre ans plus tard, le financement de ces travaux dont le coût est estimé à environ 3 milliards de FCFA, tarde à se mettre en place. La société Thinet en charge du projet qui avait entamé les travaux dans les rues de la commune d’Abengourou sur fonds propre, n’a bénéficié d’aucun fonds de démarrage. « En définitive, ladite entreprise a vu la suspension du soutien de sa banque surtout que les matériaux de construction ont vu leur prix grimper», a regretté le maire. La conséquente immédiate de cet état de fait, est la grogne au sein des populations qui accusent le chef de l’Etat de roublardise. La situation est d’autant plus préoccupante que les rues en chantier causent d’énormes désagréments aux usagers qui sont obligés de faire de nombreux détours. A l’évidence, Laurent Gbagbo a fait des promesses électoralistes dans son souci de conquérir la région du Moyen Comoé considéré jusque là, comme le bastion du PDCI. Autre sujet relevé par le maire, c’est le grand retard dans l’octroi des subventions aux collectivités locales. Sur une recette de 240 millions, seul 20% selon le maire, ont été octroyés à sa commune. Cette situation a ajouté le maire, ne concerne pas seulement la mairie d’Abengourou mais, c’est une situation générale au niveau de toutes les collectivités. A cet effet, il a indiqué qu’une démarche sera entreprise au près du gouvernement. Notons également que lors de cette 3ème session du conseil municipal, l’état d’exécution du budget au 2ème trimestre 2008 et le programme triennal 2009-2011 ont été examinés et adoptés.

Mouayé Blasonni Kédjébo
(Correspondance particulière)

Source : lepatriote.net

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page