Le Parti Ecologique Ivoirien



Le président mauritanien aux mains de militaires



mercredi 06 août par Reuters
 


Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi

NOUAKCHOTT (Reuters) - Le président mauritanien Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, son Premier ministre et le ministre de l'Intérieur ont été arrêtés par des militaires à Nouakchott et conduits vers une destination inconnue, apprend-on de source proche de la présidence.

Le coup d'Etat semble mené par le commandant de la garde présidentielle, qui venait d'être limogé ainsi que deux autres hauts responsables militaires.

La fille du chef de l'Etat, Amal Mint Cheikh Abdallahi, a confirmé à Reuters que la garde présidentielle avait mené un putsch et capturé son père.

"Les agents de sécurité du BASEP (Bataillon de la sécurité présidentielle) sont venus chez nous vers 09h20 (GMT) et ont emmené mon père", a-t-elle dit.

"Ils sont venus à la demande du chef du BASEP, le général Abdelaziz. Nous sommes séquestrés chez nous, avec interdiction de sortir, il y a des sentinelles dans notre cuisine, dans nos chambres et nos douches ! Le standard de la présidence a été coupé. C'est un coup d'Etat, bien sûr", a-t-elle ajouté.

Selon la chaîne de télévision Al Djazira, le chef de la garde présidentielle, après son limogeage par le président, a pris le contrôle du palais de la présidence et des unités de l'armée ont encerclé le bâtiment de la télévision d'Etat.

RÉPONSE À UN LIMOGEAGE

Un décret présidentiel diffusé mercredi matin par l'agence de presse nationale démettait de leurs fonctions le chef d'état-major de l'armée, le général Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ghazouani, et le commandant de la garde présidentielle, Mohamed Ould Abdelaziz.

Le chef de la gendarmerie était également visé par ce décret.

Peu après la publication de ce document, la radiotélévision a cessé d'émettre.

D'après la chaîne de télévision Al Arabiya, le général Ghazouani est également impliqué dans le coup d'Etat.

A Paris, le ministère français des Affaires étrangères a dit suivre la situation "avec la plus grande attention", "en liaison avec l'ensemble" des partenaires de la France.

"Des mesures sont prises localement pour veiller à la sécurité des ressortissants français. Des recommandations de sécurité vont être diffusées en fonction de l'évolution de la situation", ajoute le Quai d'Orsay.

Le président Sidi Mohamed ould Cheikh Abdallahi a été élu l'an dernier à l'occasion du retour à un régime civil en Mauritanie.

Il a succédé à une junte qui dirigeait le pays depuis le renversement du président Maaouya Ould Sid'Ahmed Taya en 2005, lors d'un coup d'Etat sans effusion de sang.

A la mi-juillet, le Premier ministre Yahya Ahmed El Waghef avait formé un nouveau gouvernement pour mettre fin à deux semaines de crise politique, le précédent cabinet ayant démissionné le 3 juillet sous la menace d'une motion de censure au parlement.

Avec Noiselle Champagne à Nouakchott et Inal Ersan à Doubaï, version française Guy Kerivel

Par Vincent Fertey et Ibrahima Sylla

Source : yahoo.com

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page