Le Parti Ecologique Ivoirien

Lutte contre la fraude : La France brandit des visas biométriques 


22 Feb 2008
 

visas biometriquesLe 1er mars prochain, l’ambassade et le consulat de France délivreront des visas biométriques aux ressortissants étrangers à l’Union européenne souhaitant séjourner en France ou dans l’espace Schengen, qui comprend les pays comme l’Allemagne, l’Autriche, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie,  l’Islande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, la République de Malte, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la Slovénie, la Suède et la République Tchèque.


 Pour familiariser l’opinion ivoirienne avec cette décision des chefs d’Etat des pays de l’Union européenne prise lors du Conseil européen du 8 juin 2004 (N°2004/512/EC), et avec l’adoption de la loi du 26 novembre 2003 relative à la maîtrise de l’immigration en France, l’ambassade de France à Abidjan a invité hier à son  consulat général des hommes de médias, des délégués des ministères et des représentants des différentes associations qui ont un accord particulier avec ce consulat pour une séance de large information et de démonstration. Son Excellence André Janier, l’ambassadeur de France à Abidjan, dans son mot introductif pour situer les enjeux de ce visa biométrique, a sans sourciller et en présence du directeur de cabinet du ministre de la Communication, Alexandre Anoma Kanié,  mis en garde «les Ivoiriens qui ont une propension et une tradition de  fraude sur l’identité et les passeports », avant de donner les caractéristiques dudit visa. En fait, la biométrie dans les visas vient  simplement s’ajouter à l’ancienne procédure qui consiste à déposer un dossier de demande avec une photo et à en régler les frais d’examen. La biométrie intervient au cours de l’entretien avec le demandeur. Il s’agit de relever trois fois, grâce à un scanner spécialisé, les empreintes digitales du demandeur : quatre doigts de la main droite, puis quatre doigts de la main gauche, enfin les deux pouces ensemble. Ensuite, une photographie du demandeur prise directement par l’agent à l’aide d’un appareil photo numérique. L’autre exigence de la biométrie, c’est la présence personnelle du demandeur quels que soient sa qualité et son statut socio-professionnel lors du dépôt de chaque dossier de demande.


Toutefois, l’ambassadeur de France André Janier, le consul adjoint et chef de chancellerie Eric Belotti et le conseiller Jacky Cuzzi, ont tenu à préciser que le Président de la République, le Premier ministre et les enfants de moins de six ans ne sont pas astreints à cette exigence. Pour les évacuations sanitaires, il faudra que le médecin soignant délivre un acte authentique et que la police des frontières en France donne son accord. Les invalides comme les manchots n’auront pas de soucis à se faire car une technique existe pour leur délivrer un visa biométrique. Les détenteurs des passeports diplomatiques ou de service devront engager les démarches de leur voyage le plus tôt, soit 48heures ou 72 heures avant, auprès de Mme Couturier (au 20- 20-04-54) parce que les visas ne sont pas délivrés aussitôt.


 Par ailleurs, tous ceux qui bénéficient des visas de circulation (de longue durée : 1 à 2 ans) ne seront soumis au visa biométrique qu’à l’expiration de leurs anciens visas. Mais le visa de circulation ne sera délivré et valable qu’en rapport avec la validité du passeport. Si vous disposez d’un visa de circulation d’un an et que votre passeport est échu avant six mois, vous tombez directement sous le coup du visa biométrique qui, à la fin de l’année 2008, sera une exigence dans tous les consulats français et pour tous les citoyens français.


 Il faut dire que ce visa biométrique va régler certes la question de l’immigration clandestine ; mais bien plus, elle est une parade initiée contre le terrorisme depuis, par les Américains dans toutes leurs ambassades et tous leurs consulats. Cette approche pourra bien aussi inspirer les dirigeants des Etats africains car quand l’Amérique et l’Europe se seront complètement construites, qu’elles auront réussi à neutraliser les terroristes, ces derniers n’auront d’autre alternative que de se rabattre sur les pays africains pour conserver leur instinct de survie. Ils sont déjà présents  au Soudan,  en Mauritanie, au Kenya, dans le désert du Mali et ont déjà frappé les ambassades des Etats-Unis.Ce ne sera pas enfreindre les lois sur l’intégration que d’instituer les visas biométriques et de contrôler l’immigration clandestine. La Côte d’Ivoire qui doit se doter d’un nouveau type de passeport en juin prochain, pourra courageusement s’engager dans cette voie. Ce, d’autant que la France a déjà expérimenté ce visa biométrique au Mali.



Franck A. Zagbayou

Source : fratmat.info

      Le logo des Verts Mondiaux    verts au parlement europeen   Le logo des verts de France  FéPEV-RAO          

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page