DROIT DE L'HOMME :
HOMMAGE AUX MARTYRS DE CÔTE D’IVOIRE

  
    une rose
                                 Livre animé                  France Côte d'Ivoire drapeau

Amis, toi qui entre dans cette page, inclines toi, aies une minute de silence pour nos morts ! Ces femmes, ces hommes, ces enfants morts pour nos libertés, pour le droit, massacrés…

Dans leur pays même...

N’OUBLIONS JAMAIS, NE LES OUBLIONS PAS !
    Que leur mort ne soit pas gratuite !

      NE LE PERMETONS PLUS !

Le Massacre français devant l'ivoire, Jeunesse réclamant liberté          Le Massacre français de l'ivoire des Manifestants ivoirien aux mains nues 


Le Massacre de l'ivoire, L'armée française positionnée à l'Ivoire
     Ils sont morts :

Parce qu’ils recherchaient la souveraineté
Parce qu’ils voulaient la liberté, la démocratie
Parce qu’ils étaient appauvris, ils avaient faim
Parce qu’ils désiraient faire par eux-mêmes
Parce qu’ils revendiquaient les mains nues pour récupérer
leur poumon économique exproprié



           Ils ont été massacrés :


Le Massacre devant l'Ivoire Le Certificat DeTirPar une puissance venue d’ailleurs, devant l’hôtel Ivoire
Une puissance qui ne reconnaissait pas leur souveraineté
Une puissance qui ne voulait pas les libérer
Une puissance qui les a appauvris, affamés
Une puissance qui s’est imposée sur leur sol par son armée
Une puissance plus armée que leur pays, sur leur territoire
Une puissance qui s’est servie de tireurs d’élites diplômés
Une puissance qui massacre par sa police que des noirs      sous Couvert de bavures policières courantes chez elle
Une puissance qui massacre que des noirs dans leur pays,  sous Couvert de mission humanitaire, par son armée
 Une puissance qui ne l’est, que grâce à nos poumons          économiques expropriés par elle de force pour elle seule.

Le Massacre de l'ivoire, Crâne fracturé
    PAR UNE PUISSANCE


Une puissance, qui ne l’était, qu’en Afrique noire désarmée, uniquement en Afrique sub-saharienne. Uniquement dans cette Afrique noire pacifique et non violente. Ailleurs comme au Liban, cette puissance s’est dégonflée, parce que là bas, il y a résistance, elle aurait eu des pertes d’hommes, c’est un pays Arabe !


                                                     Ils sont morts :

                                Parce que leurs propres hommes politiques les ont souvent
                                menés à la mort pour le pouvoir à tout prix, par des
                                manipulations pour se servir de leur mort en combats
                                politiques, pour se servir du nombre, en boucliers politiques.
                                Oubliant jusqu’à leur nombre et leur nom par la suite !…



La puissance a surnommé nos richesses expropriées : ses lntérêts en Afrique.



Pour un quelconque INTERET GENERAL DE LA NATION qui est la survie de leurs ressortissants par la richesse africaine francophone uniquement, tout en nous appauvrissant.

elle nous massacre par son armée sur notre territoire, ce qu'elle ne peut nulle part ailleurs dans le monde, outre l'Afrique noire au sud du Sahara où elle est passée la plus criminelle au monde dans le massacre des noirs, COMME UN CHIEN DRESSE, POUR N'AFFRONTER ET NE TUER QUE DU NOIR

    Quand leurs responsables politiques disent : La France ne sera plus rien sans l'Afrique noire - (CELA SIGNIFIE QU'ILS VEULENT CONTINUER A NOUS CONSIDERER COMME DES ESCLAVES, de ne se sentir puissants et riches QUE PAR L'AFRIQUE NOIRE qu'ils soumettent à leur cruauté, à leur dictature.)

- Ils détiennent les presses diffusées sur l'Afrique. Ils ont  le monopole des médias

- ALORS ILS COUVRIRONT LEUR CRIME EN NE RESPONSABILISANT QUE LEURS VICTIMES

Les commentaires dans leur réportage SONT TOUJOURS DANS LEUR SENS, accusant les  autres...

Ils diront toujours ne pas gagner grand choses en argent de l'Afrique, en mentant à leur peuple, Alors que l'Afrique noire est leur seule source de dévise. Comme d'Habitude, ils mentent, comme pour la participation de nos parents à leur guerre pour leur liberté, par la suite réduits en moins que rien, dans une forme d'ingratiture passée dans une cécité mentale. 

Comme devant l'Hôtel Ivoire, leurs dirigeants ont balbutié plusieurs raisons mensongères contradictoires, faussées. Mais la raison doit être la leure, toujours la leure, comme si nous ne savons voir ni décripter, comme si nous ne nous connaissons, pour s'être cotoyés et pour avoir été dans les mêmes écoles.

Partout où il y a une crise en Afrique noire, elle est à l'origine et elle vient sous un prétexte humanitaire, pour ne massacrer que du noir, massacrer des noirs parce qu'elle s'est faite spécialiste en la matière comme si c'était dans la grotte d'Ouvéa en Nouvelle Calédonie.

Même dans leur pays, le noir est devenu un cobaye pour la police, NOURRIE, PAYEE et FINANCEE par l'Argent Africain dépouillé de force ! 

Observez... ! Ailleurs, depuis son pays, elle gueule, mais ne bouge pas, parce que, ailleurs, ils ne sont ni pacifistes ni non armés. Il y a résistance. 

Si l'Allemagne a fait sa richesse toute seule depuis la deuxième guerre mondiale sans aucune colonie à piller, cette puissance ne s'est faite que par l'Afrique noire martyrisée, meurtrie par elle, pour la rédistribution des richesses de ce peuple noir affamé, expropriée, à la sienne. Grâce à ses institutions financières qui recceuillent les fonds et les rédistribuent sous forme de crédit à la consomation et de soutiens divers uniquement à leur peuple...

Au Liban, cette puissance dit ne pouvoir seule y aller à cause de la résistance. Et le président de cette puissance demande pardon à la Turquie, pour une décision prise par son Assemblée Nationale. Depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, où l'Afrique a contribué à ne pas les laisser devenir des sous hommes Allemands, leur militaires avoueront n'avoir fait la guerre, qu'en Afrique noire, toujours en Afrique noire non armée et incapable de résister. C'est par l'Afrique désarmée, qu'ils prouvent toujours lachement,  leur puissance, au reste du monde.

C'est le seul pays du monde, passé maître dans le massacre des noirs, des désarmés et pacifiques. Et le seul pays du monde, à ne baser depuis toujours, sa campagne présidentielle, que sur l'immigration, discréditant ce peuple par lequel ils survivent par son argent et aussi, les vrais problèmes et les programmes de développement. ALORS QUE L'ANGLETERRE A PLUS D'IMMIGRES QUE CE PAYS ET ELLE NE S'EN PLAINT, mais les met plutôt à l'aise. POUR CE PAYS, c'est un plaisir de verser le sang noir, à l'image du (rouge) de leur drapeau, pour un simple plaisir de ne se sentir fort, que sur des noirs désarmés et pacifiques.

Dites à madame Murielle MARCHAL en Côte d'Ivoire, que son peuple n'est pas otage dans notre pays. Il est même aimé, voir même par ma personne. C'est nous qui sommes des otages de son pays. Nous qui sommes contrôlés tant dans notre pays que dans son pays par son armée. Nous qui sommes rappatriés de son pays sans aucun respect de la convention de Genève, tout en occupant notre pays. Quel est le pays qui a rétabli l'esclavage après son abolition et qui continue dans ce temps présents, sous des manières déguisées, à le pratiquer ?

-----------------------------------

Côte d'Ivoire le drapeau

Inclinons-nous devant nos morts, ils ne sont pas morts pour rien,
 ils sont morts pour notre liberté

NE LES OUBLIONS JAMAIS !

NE SERONT GENES DE REGARDER CES IMAGES, QUE LEURS AUTEURS.

Le Massacre de l'ivoire, Le bras sectionné d'un manifestant

Le Massacre de l'ivoire, le crâne emputé d'un manifestant     Le Massacre de l'ivoire, Le bras sectionné d'un manifestant      Le Massacre de l'ivoire, une manifestante recevant des soins

Le Massacre de l'ivoire, Un enfant blesséDes têtes fracassées par les balles du colon.
Des bras sautés du tronc par les armes du colon.
Des morts transportés.
Des blessés, femmes, hommes, enfants partout, gisants.
Comme le montre les images.
Des blessés soignés à même le sol.


Des enfants qui manifestaient gaiement, venus, comme simplement, on va à une manifestation, joyeux, les mains nues. Ils sont là, par terre gisants, recouverts par les drapeaux qu’ils agitaient, joyeux. Preuve de la puissance qui n’est puissance qu’en Afrique noire désarmée, pacifique. Pays riche que par la richesse africaine francophone expropriée.

Le Massacre de l'ivoire, TROP DE MORTS

En commun accord, elle et sa presse ont tu le massacre aux leurs. Quand c’est le pouvoir ivoirien qui est en faute, eux et leur presse Dont R.F.I ne se lassent pas d’intoxications pour une Afrique, Unique Afrique désarmée où ils sont puissants… A cause de nos richesses… Et R.F.I comme sa puissance tutelaire, ils n'enveront que des nègres vendus, vendre leur mensonge et leur fausseté devant le peuple noir. Des noirs qui se croient blancs, donc perdus, mais ils sont toujours vus et toujours considérés par le reste du monde ou par le monde pour les noirs qu'ils sont.



LE MASSACRE - les rescapés du charnier de Yopougon 26 octobre 2000

N’oublions pas les victimes des charniers dans tout le pays. Ce sont nos parents, les enfants du pays massacrés par les fils du pays. Ils ne sont pas morts pour rien ! 

La photo ci contre, à gauche et les deux photos en dessous,

ce sont des victimes du CHARNIER de YOPOUGON DU 26 au 28 octobre 2002

Cet hommage est aussi dédié à toutes les victimes de la cruauté humaine politique et dirigiste à travers le monde.



PLEURONS LES…

LE MASSACRE - le charnier de Yopougon 26 octobre 2000     LE MASSACRE - la fosse, le charnier de Yopougon 26 octobre 2000

Toutes les victimes par crimes humains décédées depuis le début de la crise, en Côte d’Ivoire, depuis décembre 1999 à ces jours, ils sont tous, des MARTYRS de Côte d’Ivoire.

Ils revendiquaient tous pour le respect du droit en même temps.
Ils revendiquaient tous pour le respect d’une justice égalitaire.

Les uns revendiquaient pour l’égalité dans les droits, ils sont tombés pour cela.
Les autres revendiquaient pour les droits aux urnes et ils sont aussi tombés pour cela. Parce que la haine et les rancœurs suivis du crime prémédité, sous couvert, sont passés par làPour marquer le pouvoir à tout prix pour eux, comme s'ils étaient les seuls dans le pays !

SACHONS ECARTER CES MEURTRIERS, DE NOS POUVOIRS, PRENONS NOUS EN MAIN
Sachons dire non et non et non pour de bon, pour le bien être de notre pays, une fois pour toute.

PLEURONS NOS MORTS, NOS MARTYRS, INCLINONS NOUS SUR LEURS MEMOIRES
NE LES OUBLIONS PAS !

Revendiquer, n’est pas haïr. C’est chercher la paix, l’amour, la cohésion. Revendiquons, dénonçons, mais n’y mettons pas la haine ni le rejetUn Ecologiste est rassembleur, il agit pour la généralité, pour un tout et le respect du tout. Pour la cohésion, il nomme, il dénonce mais n'y met pas la haine.

Nous sommes dans une situation obligée de pardon, pour la cohésion.

Cherchons à savoir pourquoi tant de massacres, qu’est ce qui les a permis, le pourquoi, pour faire ce qu’il faut en unité pour ne plus que cela recommence. Mieux vaut être averti que pas du tout. L’eau est déjà versée, nous ne pouvons plus la ramasser. Le Tsunami est là, pour balayer les impuretés. Il ne nous reste que le pardon. Le pardon est bon : pour les hommes intelligents, soucieux de la cohésion et de l’avenir. Pour l’histoire, pour l’avenir, écrivons tous, ce que nous avons vu ou savons.

Ne rejetons pas la France ni son peuple réellement bon, à cause du massacre de nos ressortissants sur notre territoire par leur armée devant l’hôtel Ivoire. Trouvons toutes les bonnes solutions à l’avantage du peuple et pour sa sécurité pour ne plus le leur permettre, ce massacre ! N’haïssons pas ni ne rejetons pas le peuple français non responsable et aussi coupable que notre peuple pour son mutisme, son silence sur les massacres. Comme nous, ce sont des humains donc des frères humains avec lesquels nous devons composer pour une harmonie multiculturelle et multiraciale mondiale pouvant nous conduire assurément au développement et au bien être.

Même Jean Marie LEPEN reconnaît que les asservissements des pays sous le prétexte d'anciennes colonies, le dépouillement des biens des pays emmergents, l'appauvrissement et le massacre de leur population, la manipulation et l'assassinat de leurs dirigeants pour se sentir puissant aux yeux du reste du monde, surtout dans ces temps nouveaux, liés à la mondialisation et au respect des peuples, doivent cesser.



Le cri de l'espoir, de la compagnie Djiguiya
     Pour notre sécurité et notre survie
Rejetons les armées étrangères, meurtrières,
criminelles de noirs de nos pays.Il n'y a plus de rejet des noirs ou de ségrégation en Afrique du Sud ET aux U.S.A

Seule la France s'est faite détentrice de ce monopole dans le monde. Si elle arrêtait, seulement elle, le noir sera rendu au titre d'égal que les autres peuples, donc bien vus ailleurs et partout.
              Parti Ecologique Ivoirien

      ( Ce cri n'est pas un cri de haine, c'est un cri de coeur...)   



            Le crie de l'espoir de la compagnie Djiguiya


 Le monument aux morts des 220 logements Adjamé Abidjan      A la maison de la culture

Le monument aux morts des 220 logements                                          Peinture : La victoire aux mains nues de Sidiki BAKABA


Cliquez ici pour vous inscrire à groupe-pei
Cliquez sur le logo pour vous inscrire à groupe-pei

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page