Le Parti Ecologique Ivoirien



UNICITE DES CAISSES DE L’ETAT : La Primature avoue des difficultés





 vendredi 27 février 2009 - Par linter-ci.com



    Voici ce qui coince
La Primature, par l’entremise de son porte-parole, Méité Sindou, a avoué, hier jeudi, qu’il y a bel et bien des difficultés qui mettent à mal le bon déroulement des opérations d’unicité des caisses de l’Etat en zone CNO (Centre Nors Ouest). Des difficultés liées notamment au ‘’processus d’intégration du personnel de la Centrale (Régie financière des Forces nouvelles)’’, a relevé le porte-parole du Premier ministre. Méité Sindou, qui faisait hier le point de l’application de l’accord politique de Ouagadougou (APO), a indiqué que le problème de la réintégration et de l’intégration des agents des Forces armées des Forces nouvelles (FAFN) aux régies financières de l’Etat a été posé par leurs responsables. Mais que cette question, bien que portée au niveau du ministre de l’Economie et des Finances, n’est pas, à ce jour, définitivement réglée. Ainsi donc, les 100 éléments FAFN reversés dans les Douanes pour la couverture de l’ensemble de la zone CNO, aux côtés d’éléments affectés par le ministère de l’Economie, ne sont pas encore intégrés. C’est, au fond, l’une des raisons qui font que les choses coincent au niveau des opérations d’unicité des caisses de l’Etat en zone CNO. Mercredi 25 février 2009, lesdites opérations avaient été suspendues à Bouaké, sous la menace d’éléments FAFN. « Force est de constater que des aspects de choses n’ont pas été respectés par nos amis du ministère de l’Economie et des Finances. Cela a donc amené le comité à demander la suspension de l’opération d’unicité des caisses de l’Etat », déclarait mercredi, M. Abel Djohoré, parlant au nom de la Centrale des FN. Malgré les obstacles, la Primature reste optimiste quant à la poursuite des opérations d’unicité des caisses de l’Etat en zones CNO. Lors de son point de presse d’hier, Méité Sindou s’est félicité de la sensibilisation faite autour de ces opérations. « Des équipes mixtes et mobiles composées d’agents des douanes, des mmpôts, du MEF et des FN ont été chargées de la sensibilisation qui a débuté le 27 janvier 2009 et qui s’est achevée le lundi 9 février 2009 », a fait savoir le conférencier. Ouvert à Bouaké le 2 février 2009, le Guichet unique a connu, selon le porte-parole de Soro, des essais concluants. « Ce qui a permis l’immatriculation des engins. A ce jour, 258 dossiers d’immatriculation ont été ouverts. Après Bouaké, la direction de Côte d’Ivoire Logistique prépare l’installation du Guichet Unique à Korhogo », a annoncé Méité Sindou. Il a également fait cas d’un déploiement des cordons douaniers mixtes prévu à Korhogo et une équipe mixte composée de la douane et des Forces Nouvelles qui sera redéployée à Ouangolo. Evoquant le redéploiement de l’administration judiciaire en zone CNO, le collaborateur de Soro a dit qu’à ce jour, 379 fonctionnaires de justice ont été redéployés, dont 52 magistrats. Par ailleurs, il a fait savoir que sur les 10 tribunaux des zones CNO, 06 ont été entièrement réhabilités (ceux de Bouaké,Man, Danané, Katiola, Séguéla et Touba) et 04 restent à être réhabilités par un financement de l’Union Européenne. « Les 10 prisons sont entièrement fonctionnelles ainsi que le camp pénal de Bouaké. Les primes des magistrats ont été payées, les primes des greffiers sont en cours de paiement », a précisé Méité Sindou.

par TRA BI Charles Lambert


Source : linter-ci.com

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page