Le Parti Ecologique Ivoirien



Procès sur les déchets toxiques : Le procureur requiert la prison à vie contre le PDG de Tommy et un agent de Waibs



mercredi 22 octobre 2008 - Par Le Nouveau Réveil
 


Le procès sur les déchets toxiques a repris hier 21 octobre 2008 au palais de justice au Plateau. En présence des neuf accusés et de leurs conseils. Cette audience, qui a débuté à 11heures, a été marquée par les trois heures de réquisition du Parquet représenté par M. Kouyaté Damou, le matin, et la plaidoirie de deux avocats de la Défense, l`après-midi. Dans son réquisitoire, le Procureur de la République, représentant les intérêts de la société, après avoir expliqué les raisons du procès, les éléments matériels, les conséquences des faits reprochés aux accusés, a dressé un requisitoire individuel pour ceux-ci, à l`exception des trois agents des douanes prévenus dont Mme Tétialou Owohon Anne Marie, 44 ans, mère de 06 enfants, M. Yao Kouassi, 44 ans, père de 07 enfants et de Yao Théophile, 41 ans, père de 03 enfants qui se sont présentés ensemble à la barre. Au terme de son requisitoire, le Procureur Kouyaté Damou a requis la prison à vie pour M. Ugborugbo Salomon Amejuma, PDG de la société Tommy, qui aurait pompé, transporté et déversé les déchets toxiques dans le District d`Abidjan. Même requisition pour M.Essouin Koua Désiré, agent shipping à la société Waibs, père de trois enfants, qui aurait manœuvré pour que la société Tommy obtienne le marché des opérations. Par contre, il a requis 20 ans de prison ferme avec une amende de 100 millions de FCFA contre M. Tibé Bi Balou Jean Christophe, ex-Directeur des affaires maritimes. Concernant M. Bombo Yapi Marcel, commandant de la Capitainerie du Port, M. Kacou Aka Eugène, agent shipping à Waibs, Yao Kouassi, Yao Théophile et Mme Tétialou Owohon Anne Marie, le Procureur a requis 20 ans de prison ferme contre chacun d`eux. Après une suspension d`une heure de temps, l`audience a repris à 15h15mn, avec les plaidoiries de deux avocats de la défense dont celui de M. Ugborugbo Salomon, principal accusé, qui a plaidé non coupable et a réclamé l`acquittement. Soulignons que le Procureur a requis l`acquitement de son client pour Adjé Ehouman David, 52 ans, père de 3 enfants, cadre maritime à Waibs et Kacou Adja Eugène, agent shipping à Waibs.


Serge AMANY  



Source : lenouveaureveil.htm

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page