Le Parti Ecologique Ivoirien



Transaction avec Trafigura à propos des déchets toxiques _ Laurent Gbagbo :“Si c’était à refaire, je le referai”


mardi 14 octobre 2008 - Par Le Patriote
 


déchets toxiques
100 milliards FCFA. C’est le montant issu de la transaction entre la compagnie Trafigura et le gouvernement ivoirien après le déversement des déchets toxiques à Abidjan. Le président de la république ivoirienne, Laurent Gbagbo dit ne rien regretter de cet accord. « Si elle était à refaire, j’allais le faire », a t-il affirmé hier lundi lors de l’inauguration du centre d’imagerie à Résonance Magnétique (IRM) de l’hôpital militaire d’Abidjan (HMA), situé à Adjamé. Il a signifié qu’il a négocié avec Trafigura, car tous les ‘’pollueurs sont plus puissants que l’Etat de cote d’Ivoire’’. Il a ajouté que des gens pensaient que le procès n’allait pas avoir lieu. « Il se tient actuellement, que les mauvaises langues se taisent», a lancé le Chef de l’Etat. Précisant que l’argent de Trafigura permettra également de redynamiser le plateau technique des structures sanitaires du pays. Le président Gbagbo a rappelé qu’il est nécessaire de mettre l’accent sur les analyses techniques. Lesquelles font la différence avec la médecine traditionnelle. Il a annoncé qu’il ne fera pas de cadeau aux agents de santé qui utilisent le matériel médical à d’autres fins. « (…) Je mets en garde tous ceux qui utilisent les ambulances à d’autres fins. La guerre étant finie, je n’ai pas peur de condamner quelqu’un. Celui qui se fera prendre, ira en prison » a-t-il averti. Les indemnisations des victimes ont été pour le moment arrêtées, selon lui, parce que « des individus se faisaient établir des faux documents pour aller se faire payer au Trésor ». Aussi a-t-il annoncé la construction d’un institut de veille à Abobo qui surveillera la pollution de l’air. A cela s’ajoute la construction d’un hôpital général à Cocody, la transformation des formations sanitaires de Koumassi et Port-Bouët en hôpitaux généraux. « Il faut qu’on se demarque de la médecine villageoise», a suggéré Laurent Gbagbo. Le directeur de HMA, le médecin colonel, Pr .Gheuhi Beugré a, pour sa part, annoncé que le coût de l’installation de IRA (scanner) est estimé à 500 millions FCFA. Le centre d’imagerie du Chu de Treichville a été également inauguré hier.

ANZOUMANA CISSE

Source : abidjan.net

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page