Le Parti Ecologique Ivoirien



Nouvelle victime du ping-pong ministériel : le Fonds d’Impulsion pour la Politique des Immigrés !



Par Ecolo.be
 


Cette année, le Gouvernement fédéral n’a pas encore établi le montant dont le fonds disposera, les discussions étant bloquées par des bisbrouilles au sein du Gouvernement. Pire, certains évoquent une modification de la clé de répartition des bénéfices de la Loterie Nationale qui entraînerait une diminution de 35 à 50% des moyens octroyés au FIPI !

Voici l’histoire d’un Fonds, le FIPI, dont l’objectif est de financer des actions qui favorisent l’intégration sociale des personnes d’origine étrangère, qui préviennent des discriminations, ou qui soutiennent la participation à la vie sociale, culturelle et politique des personnes immigrées.

Ce Fonds, créé en 1991 par le Gouvernement fédéral, est alimenté par une dotation de la Loterie Nationale (environ 7,5 millions d’€ en 2007), ensuite répartie entre les différents niveaux de pouvoir afin qu’ils soutiennent le terrain associatif en Wallonie, à Bruxelles et en Flandre. Rien qu’en Communauté française, ce Fonds a permis de soutenir en 2007, 179 projets concrets pour un budget d’1, 1 million d’€.

Hélas, l’histoire du FIPI tourne mal. Cette année, le Gouvernement fédéral n’a pas encore établi le montant dont le fonds disposera, les discussions étant bloquées par des bisbrouilles au sein du Gouvernement. Pire, certains évoquent une modification de la clé de répartition des bénéfices de la Loterie Nationale qui entraînerait une diminution de 35 à 50% des moyens octroyés au FIPI !

Aujourd’hui, l’absence d’accord politique met les projets de terrain en grande difficulté. Ainsi, des activités extrascolaires ou prévues durant les vacances, ont dû être annulées. Certaines associations doivent du coup recourir à des emprunts bancaires pour payer les salaires de leurs travailleurs ! Ce jeudi, le secteur associatif manifestera pour que des décisions rapides soient prises non seulement pour cette année, mais aussi pour ce qui concerne les années à venir.

Selon la Ministre en charge de l’Egalité des Chances, interrogée le 3 juillet au Sénat par Isabelle Durant, « il conviendra encore de patienter avant que la situation puisse être débloquée, ce qui je l’espère sera chose faite dans les prochains jours, ou en tous cas avant le départ en vacances ou la date symbolique du 15 juillet ».

Pour Ecolo, pareille incertitude est insupportable et porte un préjudice grave aux travailleurs de terrain, autant qu’aux personnes à qui ces associations viennent en aide. Ecolo maintiendra la pression sur le Gouvernement fédéral, et interrogera par ailleurs le Ministre-Président de la Région Wallonne et de la Communauté française, ainsi que celui de la Cocof.

Source : ecolo.be

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page