Le Parti Ecologique Ivoirien



Après les propos de Gbagbo à Séguéla Vers des élections sans la carte d’identité?




mercredi 16  juillet 2008 - Par Le Patriote
 


“Inscrivez-vous, vous aurez la carte d’électeurs et après les élections la carte d’identité.» C’est la révélation qu’a faite le chef de l’Etat. En voulant partager coûte que coûte sa conviction sur la tenue effective des élections le 30 novembre 2008, le Président Laurent Gbagbo a trahi un secret. On se demandait bien avec l’identification, comment le chef de l’Etat et son Premier ministre allait respecter le calendrier électoral. Apparemment, le principal initiateur de l’Accord de Ouagadougou a trouvé sa botte secrète. Faire les élections avec seulement les cartes d’électeurs. Le président Laurent Gbagbo l’a subtilement glissé dans son discours de Séguéla. Dans son entendement, les élections se feront sur la base du recensement électoral et non de l’identification. Car pour lui, sans doute, cette opération prendra du temps. Le chef de l’Etat l’a dit. Toute personne inscrite sur le listing est d’office ivoirien et peut donc prendre part au vote. L’identification pour lui se fera après les élections. Si cette méthode a pour mérite de faire gagner du temps, elle n’est pas toutefois sans danger. Elle risque de laisser plusieurs personnes sur la route des élections. Car le listing de 2000 qui sera sans doute la base du recensement n’est pas fiable. Parce qu’elle a connu beaucoup de manipulation depuis l’arrivée des dirigeants actuels de l’INS. Alors que l’opération de la SAGEM que l’on veut prolonger au-delà des élections montre plus de gage sécurité et de transparence.

Jean-Claude Coulibaly

Source : lepatriote.net

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France    FéPEV-RAO  

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page