Le Parti Ecologique Ivoirien



Crise ivoirienne : Pourquoi tant de mensonge de la part de la France ?


Rejoignez-nous sur 

samedi 09 avril 2011 - Par Wikilibre - Infodabidjan.net


  Ce vendredi nous apprenons que l’ex-ambassadeur de France en Côte d’Ivoire prétendait que sa résidence avait été atteinte par des armes lourdes en provenance des FDS.

Getty Images

Comment peut on être aussi assez incohérent que ridicule?

Dans un premier temps, le gouvernement français avait annoncé avoir détruit toutes les armes lourdes de l’armée régulière de Côte d’Ivoire. Comment dans le même temps où ils annoncent avoir détruit les armes des FDS, leur ex-ambassadeur annonce avoir été l’objet d’une attaque à l’arme lourde?

Parle t-il d’armes lourdes qu’ils ont fournie aux rebelles qui ne savent pas s’en servir? Our parle t’il d’arme lourde lancée par la force France sur la ville d’Abidjan comme on le voit sur la photo ci-dessous?

Mais l’on peut comprendre cela facilement de plusieurs façons. D’abord c’est que, comme il procède habituellement par le mensonge pour faire le mal, cette énième accusation devrait nous indiquer les intentions de la France a encore faire du mal dans ce pays avant de se retirer a partir du 11 avril. Sarkozy ne veut pas se retirer la tête baissée. Malgré le démenti du Gouvernement Aké N’Gbo, les ivoiriens doivent se tenir mobilisé car des sources bien introduite au cœur du dossier ivoirien nous indiquent que la France veut lancer encore une fois un dernier assaut malgré les protestations fusant de partout. C’est pourquoi il ne faut pas se tarder sur cette distraction.

Aussi une autre source a indiqué à un journaliste de Infodabidjan que le rétablissement de la RTI est une des causes de cette affirmation de l’ex-ambassadeur de France en Côte d’Ivoire. Le rétablissement de la RTI intervient au lendemain de la soit disante déclaration de Alassane qui ne faisait que réciter les leçons de la France. Or le détenteur de cet outil d’Etat est le vrai détenteur du pouvoir. Donc, le discours de Alassane se voit automatiquement mis en minorité et même ignoré. Tout le monde attendant de voir leur maître, leur Président, son Excellence Laurent Gbagbo.

Sentant aussi la pression de toute part, due à leur propre embargo sur tout mouvement vers la Côte D’ivoire, ils se retrouvent en difficulté. Ils s’empressent donc de dire qu’ils ont levé l’embargo qui une sorte de retour a l’envoyeur. Il est vrai que les ivoiriens en ont souffert mais ils ont même souffert plus a cela, voila la raison pour laquelle, sans avoir fait une réunion au préalable comme c’était le cas lors de la prise de ces dites mesures, un groupe rapide s’est mis en place le même jour de la déclaration de Alassane pour dire qu’ils lèvent les sanctions. ‘‘Non messieurs de l’Union Européenne, nous vous demandons pardon, continuez vos sanctions parce que notre Président c’est Laurent Gbagbo’’, indiquait un operateur économique a Abidjan a un journaliste de Infodabidjan, ‘‘nous verrons bien pendant combien de temps vous résisterez a cela.’’ Analysant ces paroles, nous nous rendons compte que le mensonge assez servit à ces institutions commençait à s’effriter. Au point même que Valérie Amos, ancienne secrétaire d’état aux Affaires Etrangères britannique, anoblie par Tony Blair, et nommée proche collaborateur par Ban Ki-moon aux Nations Unies le 1er Septembre 2010 avait dit ne pas avoir entendu parler du manque de médicaments dû à l’embargo décrété par l’Union Européenne sur le port d’Abidjan, répondant à une question d’un journaliste.

 

Source: Wikilibre – Infodabidjan.net


Source : infodabidjan.net

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page