Le parti Ecologique Ivoirien


Gestion du pouvoir en Côte d’Ivoire

Et si on revenait à la démocratie

mer 19 septembre 2007

Quand reviendrons-nous aux valeurs réelles sur lesquelles repose la démocratie moderne? Les critères qui doivent amener le peuple à placer un individu à sa tête sont la compétence, le charisme, l’aura. C’est une évidence. Quand on est élu sans problème, on gouverne sans problème. Mais quandon accède au pouvoir dans des conditions calamiteuses,  il faut s’attendre à des calamités durant sa gouvernance. Une bonne élection est un gage de tranquillité. Les pays  où les présidents sont élus démocratiquement sont relativement à l’aise. Nul ne comprendrait aujourd’hui qu’un coup d’Etat soit perpétré, au stade actuel, dans des  pays  comme le Ghana, le Mali, le Bénin où ceux  qui logent au palais présidentiel y sont par la volonté du peuple. Ils n’ont ni éliminé des candidats gênants grâce à des arguties juridiques ni manipulé les listings pour triompher malicieusement. En Côte d’Ivoire, il est grand temps d’arrêter de faire la promotion de la médiocrité, afin que les meilleurs soient à la place qui leur revient de droit. De même pour les vauriens. Tant qu’on renversera l’ordre normal des choses, nous resterons toujours dans la gadoue. Pour les prochaines élections, permettons enfin au peuple de choisir librement ses dirigeants. Depuis la mort de Houphouët Boigny, les Ivoiriens n’ont pas encore eu ce privilège. Ce peuple est assez mature et a beaucoup  souffert pour ne pas savoir ce qui est bon pour lui.


  Source : abidjan.net/presse/nordsud


Les Verts D'Europe        Le logo des Verts Mondiaux         Le logo des verts de France          FéPEV-RAO



Reproduction interdite du site

haut de page haut de page