Le Parti Ecologique Ivoirien



Forces Licorne : L’effectif passe de 2 000 à 900 hommes




jeudi 29 janvier 2009 - Par fratmat.info



Les effectifs de la force française Licorne seront réduits de 1 100 soldats avant la fin de 2009. L’annonce a été faite hier, au parlement de la France, par le Premier ministre François Fillon. C’était au cours d’un débat sur les «opérations extérieures» devant les députés français. Ce sont au total 1 800 soldats, que compte la Licorne actuellement, qui épaulent les casques bleus de l’Onuci. La baisse de leurs effectifs entre dans un schéma général de réduction de 20% du nombre des soldats français déployés dans une trentaine «d’opérations extérieures» dans le monde. En voyage officiel en Afrique du Sud, le président Nicolas Sarkozy l’avait annoncé.



Cette mesure fait suite à celle de l’Onu de revoir à la baisse le nombre de ses effectifs dans le pays. En effet, mardi à New York, le Conseil de sécurité de l’Onu, par la résolution 1865, a réduit de 8 115 à 7 450 le nombre de Casques bleus en Côte d’Ivoire. Ce sont donc 665 soldats qui devront quitter le pays en 2009. Compte tenu des «progrès accomplis par les parties ivoiriennes dans la mise en œuvre du processus de paix et du processus électoral».  Cette décision a été favorablement accueillie en Côte d’Ivoire. Ainsi par exemple, le chef d’état-major des Forces de défense et de sécurité (Fds), le général de division Philippe Mangou, selon Alerte Info, a estimé que le retrait des 1 100  soldats français est «une bonne chose». Pour le patron de l’armée ivoirienne, cela atteste que «les choses avancent bien et qu’il n’y a pas le feu» dans le pays. D’ailleurs, a ajouté le général Mangou, «notre souhait à terme est que tous ceux qui sont venus aider à la paix rentrent». D’autant que, a-t-il argumenté, «la paix n’est plus loin».



Dans un entretien qu’il a accordé à l’Afp mardi, le président du Conseil économique et social, Laurent Dona-Fologo, avait jugé «presque gênante et humiliante la présence des forces militaires étrangères (en Côte d’Ivoire) alors qu’il n’y a plus de foyers de tension». Il avait estimé que les moyens pour l’entretien de ces forces que sont les Casques bleus et la Licorne «pourraient aider à aller très vite vers les élections». 



Le secrétaire d’Etat français à la Défense, Jean-Marie Bockel, avait partagé le dîner du dernier réveillon avec les quelques 1.500 soldats de Licorne basés au camp de Port-Bouët, à Abidjan. «Nous sommes particulièrement fiers de votre engagement, on ne vous oublie pas, on pense à vous, pas seulement ce soir, et on pense aussi à vos familles qui sont loin», avait-il lancé aux militaires. La Licorne a été déployée en Côte d’Ivoire depuis 2002 après l’éclatement de la crise.


Pascal Soro


Source : fratmat.info

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page