Le parti Ecologique Ivoirien


21 septembre , 2007

Désarmement des milices et des FN : La France se retire La République française observe la prudence à l’égard du processus de paix inter                                  ivoirien.
Actualites Général — Ivorian.Net

L’Intelligent d’abidjan-21/9/2007

Au moment où les présidents français et Ivoirien devraient échanger et se rencontrer la semaine prochaine à New York, en marge de l’Assemblée Générale des Nations Unies, la France semble se montrer réticente vis-à-vis du processus de sortie de crise en Côte d’Ivoire. Un courrier, selon La Lettre de Continent, a été adressé par le général de division Bruno Clément Bollée, commandant de l’opération Licorne, le 14 septembre 2007, à M. Daniel Ouattara, coordonnateur du programme national de réhabilitation et de réinsertion communautaire (PNRRC). Dans ce courrier, l’officier supérieur français informe le successeur du général Ouassenan que ‘’la licorne n’apportera aucune assistance technique à la phase de désarmement des milices pro présidentielles du Sud et des ex-rebelles du Nord. ‘’Le général se dit cependant prêt à apporter une expertise strictement ‘’personnelle'’, révèle La Lettre du continent. De son côté, SEM André Janier a constaté avant-hier à la CEI que les choses vont lentement. Le président de la République française, confronté à l’héritage chiraquien dans le domaine des relations bilatérales tendues avec l’Etat ivoirien, a certainement décidé de jouer la carte de la prudence, pour mieux appréhender les choses avant de s’engager. Nul doute que la rencontre de New-York, si elle a lieu, fera évoluer les choses.

Hervey Gobou



Source : ivorian.net



Les Verts D'Europe        Le logo des Verts Mondiaux         Le logo des verts de France          FéPEV-RAO



Reproduction interdite du site

haut de page haut de page