Le Parti Ecologique Ivoirien


Pour des emplois écologiques et une agriculture durable


Rejoignez-nous sur 

samedi 19 septembre 2009 - Par verts.ch


Lors de son assemblée des délégué-e-s qui s’est déroulée aujourd’hui à Saint-Gall, les Verts suisses ont décidé d’élaborer une initiative populaire relative au Green New Deal. Dans ce contexte, la création d’emplois par des investissements dans une économie verte est appelée à jouer un rôle central. A l’égard des votations populaires de novembre prochain, ils recommandent l’acceptation de l'initiative populaire «Pour l'interdiction d'exporter du matériel de guerre» et le rejet de celle «Contre la construction de minarets».

Green New Deal est synonyme de création d’emplois. Par des investissements dans une économie verte. Par des mesures en faveur de la protection du climat. Par le soutien au courant électrique provenant d’énergies renouvelables. Les déjégué-e-s des Verts suisses veulent accorder une importance accrue à ce souci. Ils ont donc chargé le comité directeur du parti d’élaborer une initiative populaire relative au Green New Deal.

Un Green New Deal pour l’agriculture

L’assemblée des délégué-e-s s’est principalement penchée sur la politique agricole.
Elle a adopté « dix commandements d’une agriculture écologique » ainsi que trois résolutions y ayant trait. Les principales revendications des Verts sont les suivantes :

  • L’atteinte d’un degré d’autosuffisance alimentaire aussi élevé que possible par une production de denrées alimentaires respectueuse du bétail et de l’environnement.
  • La favorisation des marchés régionaux et la renonciation à une libéralisation outrancière.
  • Le soutien de prix équitables et de paiements directs orientés sur le développement durable.
  • La favorisation des produits alimentaires dont la production préserve le climat, par exemple par l’étiquetage de la consommation d’énergie pour les générer ou encore par un réfrènement de la consommation de viande.

La Suisse a mieux à exporter

Les délégué-e-s se sont prononcé-e-s à l’unanimité en faveur de l’initiative populaire «Pour l'interdiction d'exporter du matériel de guerre». A leurs yeux, la Suisse se comporte de façon belliqueuse par ses exportations d’armes de guerre et se rend ainsi indirectement responsable de la mort de civils innocents.

Contredisant de façon flagrante les valeurs fondamentales de la Suisse ancrées dans notre Constitution, l’initiative «Contre la construction de minarets» a sans ambages été rejetée à l’unanimité par les délégué-e-s. L'arrêté fédéral sur le financement spécial du trafic aérien n’a lui non plus pas trouvé grâce à leurs yeux.


Source : verts.ch

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page