Le Parti Ecologique Ivoirien



Oui à une protection efficace du climat


Rejoignez-nous sur 

mars 2010 - Par verts.ch


Le comité de soutien de l’initiative pour le climat salue l’entrée en matière de la commission de l’environnement du Conseil national mais estime cependant que l’objectif de réduction fixé est encore insuffisant. La Suisse, pays alpin, est tout spécialement concernée par le réchauffement climatique. De surcroit, les objectifs de réduction fixés par la CEATE du Conseil national ne permettent même pas d’atteindre l’objectif fixé à Copenhague de limiter le réchauffement climatique à deux degrés.

C’est une évidence, même après Copenhague: une trop faible réduction des émissions par rapport au volume émis en 1990 nuirait à l’économie et à la qualité de vie en Suisse. Avec une politique climatique tiède, telle que plébiscitée par le Conseil fédéral, la Suisse risque de rater le train du développement technologique international.

Afin que cette évidence soit aussi reconnue par le Parlement, le comité de soutien de l’initiative pour le climat va continuer à contribuer de manière constructive à la révision de la loi sur le CO2 de sorte que le déficit de la Suisse en matière de politique climatique puisse être comblé au niveau de la législation. Parallèlement, l’association Initiative pour le climat travaille intensément afin de renforcer la portée de l’initiative. Avec sa politique climatique le parlement s’est largement distancé de l’économie et de la population. L’initiative pour le climat, grâce à son message clair et bref et son objectif modéré de réduction de 30 pour-cent des émissions, a une réelle chance devant le peuple.

Source : verts.ch

Les Verts D'Europe  verts au parlement europeen       Le logo des verts de France  Ecolo   FéPEV-RAO     

Reproduction interdite du site

haut de page haut de page